Road trip au Québec en famille : 10 secrets sur les hébergements

Road trip en famille au Québec : une pro vous révèle 10 secrets sur l’hébergement

More...

Road trip à Terre-Neuve

Vous planifiez un road trip au Québec en famille ?

Vous avez bien raison 😉
 
C’est une destination idéale au Canada pour voyager en famille.

Il y a beaucoup de choses à faire lorsque vous organisez vous-même votre voyage. La recherche et la réservation des hébergements en fait partie.

Vous pensez peut-être qu’il n’y a pas grand-chose à savoir à ce sujet. Que c’est la partie facile...

Détrompez-vous !

L’hébergement constitue une part importante du voyage qu’il ne faut surtout pas négliger.

Et par expérience, je sais qu’il y a plusieurs points auxquels vous n’avez pas pensé.

Vous avez des doutes ?

Alors, laissez-moi vous convaincre avec cet article dans lequel j’aborde plusieurs aspects importants qui vous permettront d’économiser, d’éviter les mauvaises surprises, et d'améliorer votre voyage.

1. Réservez 1 seule chambre pour la famille au lieu de 2 

Économisez avec 1 chambre au lieu de 2 © Unsplash

Faire un road trip en famille au Québec, c’est le rêve.

MAIS, ça peut faire mal au portefeuille… Pas de panique !

Si vous suivez mon conseil de réserver 1 seule chambre pour la famille au lieu de 2, vous ferez des économies importantes.

Je vous explique pourquoi :

Les enfants sont souvent gratuits lorsqu’ils dorment dans la même chambre que leurs parents.


L’hébergement facturera le prix d’une chambre en occupation double, même si vous logez à 3 ou 4 dans la chambre.


Alors que si vous réservez 2 chambres, vous paierez le plein tarif pour les 2 chambres, quel que soit l’âge de vos enfants.


Ce qui multipliera par 2 votre budget hébergement.

Je vous donne un exemple pour une famille de 2 adultes et 2 enfants de 9 et 11 ans.

  • Prix d’une chambre double pour 1 nuit en hôtel : 150 $
  • Prix pour la famille pour 1 chambre quadruple : 150 $
  • Prix pour la famille pour 2 chambres doubles : 300 $ 

Si vous appliquez ça au nombre total de nuitées de votre itinéraire, ça fait une très grosse économie !

Évidemment, c’est le même principe si vous voyagez avec 1 seul enfant. Vous logerez en chambre triple, et paierez le prix d’une chambre double.

Bon, vous allez peut-être me dire que vos enfants sont déjà grands et qu’il n’y a pas d’avantage à ce qu’ils dorment dans la même chambre que vous. C’est vrai que, le plus souvent, la gratuité s’applique aux enfants de moins de 12 ans.

Et, il peut même arriver que certains hébergements n’offrent pas du tout de gratuité aux enfants, quel que soit leur âge, mais c’est très rare.

Par contre, il est vrai aussi que des hébergements offrent la gratuité jusqu’à 18 ans lorsque vos grands enfants logent dans la même chambre que vous. C’est souvent le cas dans les hôtels de chaîne, mais pas seulement.

Ça vaut toujours la peine de vérifier cette information si vous hésitez entre plusieurs logements. Toute économie est bonne à prendre !

💰💰💰

Pour illustrer ce point, je vous partagerai bientôt dans un E-book plusieurs exemples des meilleurs hébergements pour votre road trip en famille au Québec. Je travaille dessus 🧐. Ça vous aidera, c’est sûr !

Pour conclure, même si vos enfants ne sont pas gratuits, une seule chambre pour la famille vous reviendra quand même moins cher que 2 chambres. Le supplément est, en moyenne, de 10 à 30 $ par personne supplémentaire dans la chambre. 

Exemple comparatif :

  • 1 chambre double à 150 $ + supplément de 30 $ x 2 enfants = 210 $
  • 2 chambres doubles à 150 $ = 300 $
  •  Économie : 90 $ 

Seul bémol, si vous recherchez principalement des petites structures comme les gîtes (chambres d’hôtes), il n’y a parfois qu’une seule chambre familiale ou pas du tout.

La solution : planifiez votre road trip à l’avance et réservez tôt 😉

Pour les familles qui voyagent avec plus de 2 enfants :

Famille de 2 adultes et 3 enfants

Certains hébergements limitent la capacité à 4 personnes maximum par chambre pour une question d’assurance (surtout les hôtels), sauf si vous voyagez avec un bébé. Les petites structures sont plus flexibles : ajout d’un matelas parterre, canapé-lit…


2

Si vous voyagez avec 4 enfants ou plus
Il faudra prendre 2 chambres ou privilégier des hébergements en condo, chalet, loft…

Si vous avez besoin d'aide, je peux vous conseiller, envoyez-moi un petit mot !


Bien, maintenant ouvrons la porte pour voir ce qui se cache derrière les chambres au Canada. Triple, quadruple, que faut-il comprendre ?...

2. Chambre triple et chambre quadruple au Canada

Chambre triple ou quadruple = 2 lits seulement © Stéphane Morvan

D’abord, petit rappel rapide :

📍 Une chambre triple est une chambre pour 3 personnes.
📍 Une chambre quadruple est une chambre pour 4 personnes.

Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’en Amérique du Nord, les chambres triples ou quadruples se composent le plus souvent de 2 lits de taille double ou queen, et non pas (du moins très rarement) d’un lit pour 2 personnes et de 2 lits pour une personne.

Donc, si vous êtes une famille de 4 personnes en chambre quadruple, vos enfants devront partager le même lit. À vous de savoir si cela convient ou pas.

📍 Bon à savoir  

Lorsque vous réservez une chambre triple ou quadruple, le 2ème lit peut être un divan-lit.

 

J’attire votre attention sur ce point car c’est une information qui n’est pas toujours communiquée par l’hébergement, ou par l’agence qui organise votre voyage (parce que l’hébergement n’a pas informé l’agence non plus…).

Alors, c’est important de préciser au préalable que vous ne voulez pas de divan-lit, si cette formule ne vous convient pas.


Sachant que c’est évidemment moins confortable et qu’il arrive que vous deviez faire le lit vous-même.


C’est une formule qui peut convenir pour de jeunes enfants, mais je vous le déconseille pour des adultes.


3. Chambres communicantes au Québec

Très belles chambres communicantes à l'hôtel Saint-Sulpice, Vieux-Montréal © Hôtel Saint-Sulpice

D’abord, un petit point sur les chambres communicantes.

Il n’y en a pas partout, et elles sont rarement garanties même si vous en faites la demande lors de la réservation. Surtout dans les hôtels.

Si c’est un impératif pour vous et que l’hébergement dispose de chambres communicantes, je vous conseille de vérifier que votre demande a été prise en compte et qu’elle est garantie. Une note dans la réservation ne suffit pas !

C’est plus facile avec les petites structures parce que vous pouvez généralement réserver des chambres précises. Même s’il peut quand même y avoir des imprévus (dégâts dans la chambre, prolongation de séjour d’une autre famille…).

💡 Astuce réservation
Que les chambres soient communicantes ou pas, certains hôtels n’acceptent pas que des enfants (moins de 18 ans) logent seuls dans une chambre. Ils demandent à ce qu’il y ait un adulte au minimum dans chaque chambre.

Cette petite astuce peut vous aider à finaliser une réservation qui n’était pas acceptée autrement. Ensuite, libre à vous de faire ce que vous voulez sur place.

4. Les lits sont-ils plus grands au Canada qu’en France ?

Tailles des lits au Canada versus France

La taille des lits n'est pas la même au Canada qu'en France 

En fait, non. C’est une idée reçue 😱

Si on se réfère au lit de taille double, qui est la taille la plus courante en chambre quadruple, cela correspond à :

📍  Au Canada : largeur de 137 cm (54 pouces)
📍  En France : largeur de 140 cm

Et oui, on parle en pouces au Canada pour la taille des lits !
Pour vous y retrouver, je vous donne ici les 4 tailles standards les plus courantes

Les différentes tailles de lits en cm et en pouces au Canada © Stéphane Morvan

Alors, ça vous étonne ?

En fait, c’est plutôt la taille des chambres qui est plus grande qu’en Europe, pour la grande majorité.

Même s’il est vrai que les lits de taille king sont plus répandus qu’en Europe. Plutôt dans les hôtels traditionnels par contre. Mais, vous ne trouverez pas de chambre avec 2 lits de taille king…

Comme je le disais plus tôt, les chambres avec 2 lits pour loger 3 ou 4 personnes ont des lits de taille double (le plus souvent), ou queen.

Alors, avis aux personnes de grande taille !

Je vous conseille de vérifier la taille des lits avant de confirmer vos réservations dans les hébergements de votre road trip. Quand on voyage en famille et qu’on loge dans la même chambre, il vaut parfois mieux payer un peu plus cher pour avoir 2 lits queen au lieu de 2 lits doubles. Vous me remercierez au petit matin 😉


5. Privilégiez les hébergements avec cuisine ou cuisinette

Chalet dans un des parcs nationaux du Québec © Steve Deschenes / Sepaq

La Sepaq (Société des établissements de plein air du Québec) offre de l'hébergement et des activités en nature partout au Québec. Si vous voulez réserver une tente prêt-à-camper, une yourte, ou encore un chalet équipé d'une cuisine ou cuisinette, c'est l'idéal pour être au coeur d'un parc national du Québec 😉

Lorsque vous réservez des hébergements avec cuisine ou cuisinette, vous pouvez préparer vos repas. Wow, quel scoop !

En fait, ça veut surtout dire que vous pourrez limiter vos sorties au restaurant.

J’imagine bien que vous n’avez pas envie de passer votre temps à cuisiner. Vous êtes en vacances !

Mais, aller au restaurant tous les jours, même si c’est juste pour le repas du soir, ça représente un budget conséquent. Surtout quand on voyage en famille. 

Lorsque vous disposez d’une cuisine, vous pouvez facilement préparer de bons pique-niques pour le midi, manger ce que vous aimez le matin (le petit déjeuner de type « américain » ne convient pas à tout le monde…), faire un repas léger le soir si vous voulez, etc…

👍 Les bénéfices principaux pour vous ?

  • Vous économiserez
  • Vous aurez plus de temps pour profiter de vos journées (pas de temps perdu à chercher où manger / quoi manger, durée du service en haute saison…)

👍 Je vous donne encore 2 avantages qui vont finir de vous convaincre :

  • Cela vous évite de ressortir le soir. C’est donc moins contraignant et moins fatigant pour les enfants (et pour vous aussi). Ça fait toute une différence sur la durée du road trip.
  • Vous pourrez cuisiner comme à la maison. Vous verrez que ça fait du bien de retrouver ses habitudes alimentaires de temps en temps pendant le voyage.

Alors, quels types d’hébergements disposent de cuisine ou cuisinette ? 


En fait, il en existe de nombreux au Québec : les condos/appartements, chalets, prêt-à-camper (tentes ou yourtes), certains gîtes (B&B) ou auberges, chambres « suites » avec cuisinette (dans les hôtels), certains motels… 

💡 Bon à savoir 

La cuisine est généralement exclusive à votre logement (c'est le plus fréquent). Mais, il existe aussi une formule de cuisine commune à partager avec les autres visiteurs. Notamment dans certains gîtes qui offrent la possibilité de cuisiner.


En attendant que l’Ebook soit prêt, je peux vous conseiller, écrivez-moi 😉

Que faire s’il n’y a pas d’hébergement avec cuisine disponible à l’étape souhaitée ? 

  • Réservez en alternative un hébergement avec petit-déjeuner inclus
  • Ou, si vous ne pouvez pas cuisiner dans votre hébergement et que le petit-déjeuner n’est pas inclus avec la nuitée (souvent le cas en hôtel), organisez-vous pour petit déjeuner dans la chambre. Sachant que les chambres d’hôtels disposent généralement d’une cafetière/théière, et parfois aussi d’un petit frigo.
    Je vous conseille de faire vos courses le jour précédent (nous avons de bonnes boulangeries, même en région !). Comme ça, vous aurez tout sous la main au réveil…        

Dans les 2 cas, vous économiserez et gagnerez du temps !

6. Les « hébergements étapes »

Il existe une grande variété d'hébergements étapes au Québec

Vous vous demandez de quoi je parle ?

En fait, les vacanciers n’y pensent pas toujours, mais un hébergement peut être une étape à part entière. C’est d’autant plus vrai lorsqu’on voyage en famille.

Je ne vous parle pas d’hôtels de chaînes ou autres logements impersonnels. Je fais plutôt référence à des hébergements insolites, ainsi qu’à certains hébergements en pleine nature. Ils peuvent être, à eux seuls, une expérience à part entière.

Plus précisément, qu’est-ce que j’appelle un hébergement étape insolite ?

Les tipis, yourtes, cabanes dans les arbres, dômes, sphères, tentes prêt-à-camper dans les parcs nationaux, écolodges au milieu des loups, tentes de prospecteur, coolboxs...

Et, ça tombe bien, le Québec regorge de possibilités de ce genre.  Demandez aux enfants ce qu’ils préfèrent 🧒👧👶

Quant aux hébergements étapes en nature, cela peut être une pourvoirie, une auberge de villégiature, un domaine avec des petits chalets au bord d’un lac

La grande majorité offre, directement sur place, des activités de plein air (gratuites ou en option) et des animations thématiques :

 

📍 canot, kayak, pédalo, vol en hydravion, Quad, observation de la faune, feu de camp, soirée astronomie, randonnée avec un trappeur…


Avec aussi des petits plus qui plairont aux enfants :

 

 📍 aire de jeux extérieure et/ou intérieure, plage de sable au bord d’un lac, piscine, jeux de société, prêt de canne à pêche...

Le but est donc de profiter du site et des activités sur place. 


Voilà pourquoi je vous conseille d’y dormir 2 nuits minimum.

Ça ne sert à rien de réserver ce type d’hébergement si vous avez l’intention de partir en visite ailleurs à la journée.

Je vous donne un exemple.


Si vous réservez 2 nuits à l’Auberge du Lac à l’Eau Claire en Mauricie, ce n’est pas pour partir à la journée visiter le parc national de la Mauricie. Dans ce cas, réservez un hébergement moins cher, plus proche du parc !

👍  Conseil bonus
Ce type d’hébergement en nature est parfait pour conclure votre road trip en famille au Québec. Plus de route à faire, sauf pour rejoindre l’aéroport. Du temps pour relaxer dans un joli cadre en nature, des activités ludiques pour toute la famille et un bon bol d’air avant le retour chez vous !

Veillez par contre à choisir votre hébergement dans un rayon de 2 à 3h maximum de l’aéroport.


En résumé, je vous conseille d’inclure au minimum un hébergement étape dans l’itinéraire de votre road trip en famille au Québec qu’il soit insolite, en nature, ou les 2...


Les enfants vont adorer, des moments précieux à vivre en famille 👨‍👩‍👧‍👦.


Seul bémol, le prix peut être assez cher...

7. Réservez tôt vos hébergements !

Il y a de nombreux avantages à réserver tôt © Stéphane Morvan

Pourquoi réserver tôt ?


Réponse courte : disponibilités et économies.


D’abord, si vous voyagez avec des enfants, il y a de fortes chances que ce soit pendant les vacances scolaires, et vous ne serez pas la seule famille à visiter le Québec à cette période.


Et alors ?


📆 Et alors, les disponibilités sont limitées en région. Si vous n’avez pas envie de loger dans un hébergement dont vous aurez tout oublié 3 jours plus tard, si vous voulez loger dans des hébergements charmants qui plairont à toute la famille, il faut réserver tôt.


D’autant plus que, je vous le rappelle, il y a peu de chambre familiale dans les petits hébergements de charme. Et les hébergements étapes insolites dont j’ai parlé plus tôt ont généralement une capacité limitée.


L’idéal est de réserver en janvier (ou plus tôt) pour l’été suivant.

💰 Les économies maintenant.

D’abord, certains hébergements offrent des réductions aux voyageurs qui réservent avant une certaine date.

Ensuite, lorsque vous réservez tôt, vous avez le choix entre de nombreux hébergements de toutes sortes : gîtes, auberges, condos, chalets, prêt-à-camper, pourvoiries, hôtels, cabanes dans les arbres….

En réservant tôt, vous pouvez choisir ceux qui conviennent le plus à votre famille, en respectant le budget que vous vous êtes fixé.

Si vous réservez tard, les choix seront limités et vous risquez d’avoir à réserver des hébergements (ou catégorie de chambres) qui dépassent votre budget. Ça veut dire que vous devrez peut-être programmer moins d’activités tripatives avec les enfants…

Sans parler du fait que ces hébergements risquent d’être sans charme, mal placés, pas à l’étape que vous vouliez… Bref, vous ne les auriez pas choisis si vous aviez eu d’autres possibilités en réservant plus tôt…

Vous me direz peut-être que ce conseil est surtout valable en haute-saison. Mais, comme la grande majorité des familles planifient leur road trip au Québec en juillet-août, il y a de fortes chances que cela vous concerne 😉

😷  Aparté Covid-19


Vous êtes peut-être tenté de réserver tard pour 2021, à cause des incertitudes liées à la Covid-19.

Au contraire, pour toutes les bonnes raisons que j’ai évoquées, je vous conseille de réserver tôt en vérifiant simplement que vos réservations sont annulables sans frais.

Les conditions d’annulation ont été assouplies partout, que ce soit auprès des hébergements si vous les réservez en direct, auprès de l’agence qui s’occupera de votre voyage, ou par le biais d’une assurance annulation.

Les prix 2021 sont intéressants actuellement, profitez-en !

 

8. Réservez tous vos hébergements avant le départ !

On prend ce qu'il reste quand on a pas réservé avant le départ © Stéphane Morvan

Ce conseil découle naturellement du point précédent.

Comme il y a de fortes chances que votre road trip en famille ait lieu durant la haute saison, il est très important de réserver les hébergements de toutes vos étapes avant le départ. J’insiste !

Covid-19 ou pas, les disponibilités sont difficiles en région durant la haute saison parce que l’offre d’hébergement y est limitée.

Il y a certaines étapes où il est parfois impossible de trouver de la place en dernière minute en été (à Tadoussac par exemple).

Croyez-moi, vous ne voulez pas passer une partie de vos journées à chercher un logement en dernière minute. Les enfants vont vite devenir grognons si vous ajoutez des km parce que tout est complet à l’étape prévue. Et, ils vous feront certainement part de leur mécontentement si vous n’avez pas le temps de faire l’activité que vous leur aviez promise…

C’est quelque-chose que vous pouvez tenter à 2 si vous n’êtes pas trop regardant sur l’hébergement, mais c’est LA chose à ne pas faire avec des enfants pendant la haute saison.

9. Apporter son lit bébé ou en réserver un sur place ?

 © phil&teds

Bon, le préalable est bien sûr de savoir si vous aurez besoin d’un lit bébé pour ce road trip en famille au Québec.

Il est peut-être nécessaire pour le moment, mais est-ce que ce sera toujours le cas au moment du voyage ?

Parce que vous pouvez tout à fait planifier votre road trip aujourd’hui, mais voyager 6 mois plus tard (c’est ce que je vous conseille d’ailleurs !). Ça laisse le temps à votre p’tit bout de chou de grandir 👶

Maintenant, si vous avez besoin d’un lit bébé, vous vous posez sans doute la question suivante :

Vaut-il mieux apporter votre propre équipement ou en demander un dans les hébergements sur place ?

En fait, apporter votre lit parapluie peut être une bonne option (si vous n’êtes pas déjà submergé de bagages..).


Je vous partage les raisons principales :

  • Le lit bébé n’est pas proposé dans tous les hébergements
  • Il n’est pas toujours garanti, même si l’hébergement met une note dans votre réservation.
  • Même lorsqu’il est confirmé et garanti à l’avance, il faut souvent le réclamer sur place (surtout dans les hôtels).
  • Il y a parfois des frais de location (10-15 $ + taxes par nuit, en moyenne), plutôt dans les hôtels. Les petites structures, comme les gîtes (B&B) et auberges, sont généralement plus flexibles. Ils peuvent vous proposer d’ajouter gratuitement un matelas parterre par exemple.
  • C’est votre équipement, vous ne vous poserez pas de question sur l’hygiène.

Pour décider, vous devez aussi considérer le nombre total de bagages que vous allez emporter, ainsi que les conditions appliquées par la compagnie aérienne pour le transport des accessoires. Surtout si vous emmenez déjà poussette(s), siège(s) auto, sac à dos porte-bébés…


Vérifiez bien la franchise de bagage totale autorisée (valises + accessoires) !


Ce qui est important à retenir, c’est qu’il faut que vous y réfléchissiez avant le départ. Ne présumez pas que vous pourrez demander un lit bébé directement sur place, que chaque hébergement en aura un, et qu’il sera disponible pour votre famille.


Donc, soit vous apportez votre équipement, soit vous vous assurez que chaque hébergement choisi a une solution qui vous convient, et qui est garantie.

10. Réserver en direct ou via une plateforme en ligne ?

Avantages de réserver en direct (vidéo de 30 sec) © Tourisme Lac Saint-Jean 

Si vous organisez vous-même votre road trip, je vous conseille de réserver directement auprès des hébergements.


Je sais bien que les plateformes de réservations comme booking.com sont pratiques et très populaires, mais je vous donne 3 avantages pour vous, lorsque vous réservez en direct :

Vous pourrez plus facilement contrôler tous les détails de votre réservation : quel type de chambre vous voulez, la taille des lits, l’ajout d’un lit bébé, la vue depuis la chambre, etc…


2

Lorsque vous contactez l’hébergement pour réserver en direct, il ne peut pas vendre la même chambre moins chère que ce qui est affiché sur une plateforme comme booking. MAIS, vous pouvez préciser que vous avez vu une offre sur booking pour leur hébergement, et demander s’ils peuvent vous offrir un avantage si vous réservez en direct : un surclassement gratuit, une jolie vue sans supplément, un petit déjeuner inclus, le stationnement gratuit…


3

Un autre avantage indirect, ou plutôt un désavantage à passer par une plateforme : ce ne sont pas les meilleures chambres qui sont vendues via les sites comme booking !

Le saviez-vous ?

Par exemple, la chambre réservée sur booking aura une vue sur le stationnement plutôt qu’une vue rivière, ce pourrait être une chambre non rénovée tandis que l’hôtel gardera ses chambres rénovées pour ses réservations en direct, le petit déjeuner ne sera pas inclus alors qu’il l’aurait été en direct, etc... 

Un dernier avantage, mais qui bénéficie à l’hébergement cette fois, c’est qu’il gagnera mieux sa vie puisqu’il n’aura pas à verser de commission. Ça peut faire une grosse différence, en particulier pour les petits hébergements.

Voilà une action concrète qui encourage les petits prestataires locaux.

💡 Astuce pour conclure
Utilisez une plateforme de réservation d’hébergements en ligne pour repérer ceux qui vous plaisent, puis réservez-les en direct ! 

Conclusion

L’hébergement constitue une partie importante de votre futur road trip en famille au Québec.

Il contribue à la réussite de votre road trip et crée des souvenirs mémorables pour toute famille, au même titre que d’autres aspects du voyage.

Bref, c’est un point qu’il ne faut pas louper quand vous organisez votre voyage.

Ce qui ne peut plus vous arriver !

Puisqu’avec cet article, vous pouvez vous servir d’astuces et d’informations très utiles pour améliorer votre voyage.

Et, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour économiser et éviter les mauvaises surprises.

Alors, est-ce que vous aviez pensé à tout ?

Est-ce que vous vous posez d’autres questions sur l’hébergement ?

Écrivez-moi dans la section commentaires, je pourrais sûrement vous aider 💡

Et, si vous ne savez pas comment choisir les étapes de votre itinéraire ou que vous vous demandez quelle est la meilleure période pour faire un road trip au Québec, ces articles vous seront très utiles : 

Road trip en famille au Québec : 10 secrets de pro sur l'hébergement
Road trip en famille au Québec : 10 secrets de pro sur l'hébergement





Si vous avez besoin d’aide pour créer votre itinéraire, ou si vous voulez profiter d’autres conseils futés, c'est par ici ! Vous y trouverez sûrement la solution à votre problème !

Christine

Avatar signature Christine

Besoin d'aide pour votre voyage ? 
Si oui, alors téléchargez (c'est gratuit) : 

Nos 10 meilleurs conseils pour créer votre itinéraire

>