Comment bien choisir les étapes de son road trip ?

Comment choisir les étapes de votre road trip au Canada ?

More...

Road trip à Terre-Neuve

Vous avez décidé de faire un road trip au Canada et d’organiser vous-même votre voyage ?

Parfait ! Vous êtes à la bonne place 😉


Savez-vous déjà quelle province ou territoire vous voulez visiter ?

Si la réponse est oui, il est temps de passer à la création de votre itinéraire.

Je vous préviens, c’est une phase essentielle dans l’organisation de votre road trip. 
Vous devez prendre le temps de bien choisir vos étapes si vous voulez réussir vos vacances 🤟

Psst… Si vous n’avez pas encore choisi votre destination au Canada, lisez d’abord cet article incontournable pour trouver son chemin.


📌 Road trip au Canada : où aller ? où partir ? Comment choisir sa destination ?

Bon, revenons au sujet qui vous préoccupe :

Vous ne savez pas comment faire pour choisir les étapes de votre itinéraire ?

Alors, les 6 conseils futés que je vous donne dans cet article vont vous aider 👍

Conseil futé n.1 : consultez une carte routière

Carte du Québec sur Google Maps

Carte du Québec sur GoogleMaps pour voir les routes © Stéphane Morvan

Je vous le dis tout de suite : vous ne pourrez pas faire un itinéraire qui a de l’allure si vous ne vous servez pas d’une carte.

Que ce soit une carte papier ou virtuelle, peu importe.

L’important est d’utiliser une carte routière de la destination que vous avez choisie pour votre road trip au Canada.

Laissez de côté les cartes globales du pays, elles ne sont pas assez détaillées pour vous aider à bien préparer votre itinéraire.

À quoi ça sert d’utiliser une (bonne) carte routière ?

1. À voir si votre itinéraire est réalisable

Je vais vous dire une évidence que trop de gens ignorent : vous ne pourrez pas tout voir et tout faire pendant votre voyage, même si vous avez décidé de « limiter » votre road trip à la découverte d’une seule province. 
Vous devrez faire des choix.

Et pour vous y aider, je vous conseille de vous poser 2 questions essentielles :

🛑 De combien de temps disposez-vous pour ce road trip ? 

🛑 Le nombre de jours que vous pouvez consacrer à ce voyage est-il suffisant pour 
ce que vous voulez faire ?

La carte va vous permettre de voir rapidement si l’itinéraire que vous avez en tête est réalisable ou pas.

Je vous donne un exemple pour un road trip au Québec :

ex 

Sur une durée de 10 jours, vous avez le projet de visiter la Mauricie et la région du Saguenay / Lac St-Jean + faire le tour de la Gaspésie. En consultant une carte routière de la province, vous réaliserez tout de suite que ce n’est pas envisageable avec cette durée de voyage. Il y a trop de kilomètres !

2. À voir rapidement certaines particularités géographiques

Pour quoi faire ?

Voici les 2 bénéfices principaux

👍 Vous éviterez de faire des kilomètres inutiles et donc, de perdre du temps (traversiers à prévoir, accessibilité de certaines régions…).

Je vous donne un exemple pour un road trip au Québec :

ex 

Vous verrez sur la carte que le fleuve St-Laurent est une particularité géographique importante de la province. Pour passer d’une rive à l’autre du fleuve, une fois passé la ville de Québec, il n’y a plus de pont pour traverser. Vous serez dépendant des traversiers, et certains sont saisonniers. 

Croyez-moi, ce n’est pas la même blague de rejoindre l’autre rive à bord d’un traversier, ou de devoir revenir jusqu’à Québec pour passer par le pont. Ça peut en faire des kilomètres inutiles et du temps perdu… Alors, renseignez-vous avant d’arriver.

👍 Vous pourrez cibler plus rapidement des régions qui correspondent au road trip dont vous rêvez.

Par exemple, disons que vous aimez particulièrement les paysages maritimes.

Avec une carte de la province du Québec, vous verrez en un coup d’œil les endroits à privilégier : les régions qui bordent le fleuve St-Laurent, le fjord du Saguenay, la Gaspésie….

Même chose avec une carte de l’ouest canadien. Vous verrez tout de suite que l’Île de Vancouver, bordée par l’océan Pacifique, est une étape incontournable pour vous.

Bon, vous avez compris le principe. Vous pouvez l’appliquer, quelle que soit votre destination au pays.

3. À localiser les attraits et activités que vous souhaitez faire pendant le voyage.

Ce point est essentiel. C’est la façon la plus efficace d’identifier les principales étapes de votre itinéraire. Je vous en parle juste après 😉

Conseil futé n.2 :
Listez et localisez tout ce que vous voulez voir et faire pendant votre road trip au Canada

Carte avec les attraits listés et localisés

Faire la liste de ses envies d'activités et les localiser © Stéphane Morvan

C’est la partie que je préfère 😉


Vous verrez, c’est vraiment excitant de voir le voyage se dessiner petit à petit.

Par contre, je vous le dis d’emblée, vous ne ferez pas ça en 15 minutes. C’est ce qui va vous prendre le plus de temps, car cela demande beaucoup de recherches.

Vous devrez y consacrer plusieurs heures. En fait, autant d’heures que nécessaire pour identifier les bonnes étapes pour votre road trip.

" N’essayez pas de faire toutes vos recherches d’une traite, vous allez saturer très rapidement. Vous risquez alors de passer à côté de certains points d’intérêts que vous auriez adorés. "

Étalez plutôt vos recherches sur plusieurs jours, quand vous êtes relax et reposé. Pas en coup de vent entre 2 réunions, ou à 23h après une journée chargée.

Aussi, il est important que tous les participants au voyage (même les enfants 👧🧒) listent leurs envies.


Vous pouvez vous répartir les recherches avant d’en discuter tous ensemble, faire un apéro remue-méninges…

L’idée n’est pas de planifier à l’avance toutes vos visites et activités quotidiennes, mais de déterminer quelles étapes sont intéressantes pour vous (mais aussi pour les autres participants au voyage), et combien de nuits y rester en fonction de ce que vous aimez tous faire.


Et bien sûr, en plus des incontournables, orientez vos recherches en fonction de vos centres d’intérêts particuliers et des activités que vous aimez déjà pratiquer chez vous.

Je vous donne 2 exemples :

 1  Vous aimez la randonnée et les activités de plein air
Recherchez en priorité les meilleures randonnées à faire dans la province que vous avez choisie, les endroits où vous pourrez faire une descente de rivière en rafting, du canot ou du kayak sur un lac, du canyoning, de l’escalade, du vélo de montagne....

 2  Vous voyagez avec des enfants
Vérifiez s’il est possible de visiter un parc animalier, de se baigner dans un lac, de faire du vélo, de la tyrolienne, une activité arbre en arbre, de dormir en tipi, de participer à une soirée contes et légendes amérindiennes…


                          🌲🌲🌲

Alors, où trouver les informations pour choisir vos étapes ?

👉 Sur des blogs de voyage, en particulier sur le nôtre 😁
En plus de nos articles, vous pouvez vous inspirer de nos
exemples d’itinéraires et télécharger le PDF gratuit avec les incontournables. Vous gagnerez du temps !

👉 Dans les guides de voyage : guide Ulysse, Lonely Planet, guide du Routard…

👉 Sur les sites touristiques officiels des provinces et régions : Québec Original, Hello BC, Explore TNL, tourisme Nouveau-Brunswick

👉 En consultant des forums : forum du Routard, Voyage forum (carnets de voyage, avis sur des itinéraires…)

👉 A travers des magazines ou reportages TV

👉 Sur TripAdvisor, LA référence incontournable pour les avis voyageurs

👉 Sur les réseaux sociaux, en particulier sur Pinterest (les épingles, très visuelles, donnent tout de suite une idée des lieux)

👉 En discutant avec vos amis, collègues ou membres de la famille qui ont déjà voyagé au Canada (qu’ont-ils préféré, moins aimé…)

👉 Sur des sites d’agences de voyages : pour consulter des exemples d’itinéraires de différentes durées.

Au fur et à mesure de vos recherches, listez les envies de chaque participant au voyage, et localisez sur votre carte dans quelle ville ou région il est possible de faire tout ça.

Et voilà ! Vous verrez certaines étapes apparaître d’elles-mêmes aux endroits où plusieurs attraits sont regroupés. 


Prévoyez de rester 2 ou 3 nuits dans la ville ou village le plus proche possible de ces points d’intérêts pour pouvoir rayonner facilement.

À l’inverse, si certains attraits sont excentrés par rapport aux autres points d’intérêts, je vous conseille de les éliminer d’office.  

Comme règle de base, je vous conseille de limiter au maximum les étapes d’1 seule nuit. Il vaut mieux rouler plus longtemps une journée, et rester 2 nuits ou plus à un endroit intéressant ensuite.

L’important, c’est de choisir des étapes qui vous plaisentqui correspondent à ce que vous aimez faire en voyage.


Un itinéraire de road trip réussi, c’est un itinéraire qui vous ressemble, que vous faites juste pour vous. Ce sont vos vacances, pas celles du voisin ou de votre collègue 😉 

Comment organiser tout ça ?

Comme vous voulez !

Moi, je suis plutôt vieille école et j’aime le format papier-stylo.


Je fais un tableau jour par jour où je note en bref :


📌 la date de chaque journée avec le nom de chaque étape 

📌 les temps de route (en m’aidant de GoogleMaps) 

📌 les activités et attraits que je veux absolument voir en les plaçant dans chaque journée 


En fait, je note tout ce qui me semble utile.

Une de mes amies préfère tout résumer en utilisant Excel.
Ma soeur passe du temps à faire un programme détaillé sur Word.

Bien sûr, il existe aussi des outils en ligne.


J’aime particulièrement
TravelMap pour construire et visualiser l’itinéraire.

Conseil futé n. 3 : Renseignez-vous sur les hébergements insolites

Hébergements insolites au Québec

Les hébergements insolites au coeur de la nature © Sepaq pour 1ère photo

C’est un point auquel vous n’avez peut-être pas pensé : un hébergement peut être une étape à part entière dans votre itinéraire.

Je ne parle pas des hôtels de chaînes, motels et autres hébergements impersonnels. Je fais plutôt référence à des hébergements originaux ou insolites qui, à eux seuls, sont une expérience à part entière : tipis, yourtes, dômes, cabanes dans les arbres, pourvoiries, prêt-à-camper dans un parc national, chalets, cabines…

En plus, ce type d’hébergement est souvent situé en pleine nature, ce qui ne gâche rien 🌲🌲🌲

Alors, voulez-vous essayer un ou plusieurs hébergements insolites pendant votre road trip au Canada ?

Si la réponse est oui, identifiez à quel(s) endroit(s) ce type d’hébergement est proposé et placez-le(s) en priorité sur votre itinéraire, avec le nombre de nuits que vous souhaitez y passer.

🌲 Séjour en pleine nature


Si vous avez envie de séjourner en pourvoirie ou dans une auberge en nature, je vous conseille d’y dormir 2 nuits minimum. 


En effet, la grande majorité offre, directement sur place, des activités de plein air (gratuites ou en option) et des animations thématiques : canot, kayak, vol en hydravion, Quad, observation de la faune, feu de camp, soirée astronomie, randonnée avec un trappeur….

Certaines pourvoiries disposent aussi de tipis sur leur site et proposent des combinés 1 nuit en tipi + 1 nuit (ou plus) à la pourvoirie.


Voici 2 exemples au Québec, faciles à inclure dans un road trip qui passe par la Mauricie :

🌲 Pourvoirie de la Seigneurie du Triton
🌲 Pourvoirie du Lac Blanc



Conseil futé n.4 :
Vérifiez les distances et les périodes d’ouverture

Distances et période d'ouverture

© Stéphane Morvan

Si vous voulez éviter d'être déçu, voici 2 points essentiels à vérifier absolument :

 1   La distance entre chaque étape + 
kilométrage total  de votre itinéraire (merci GoogleMaps !)

Modifiez votre itinéraire s’il y a trop de longues étapes et / ou s’il y a trop de km pour le nombre de jours dont vous disposez.

Pour vous aider, lisez notre article
Road trip au Canada : 3 erreurs fréquentes qui peuvent gâcher vos vacances.

 2   La période d’ouverture des activités  (et des hébergements insolites) qui vous tiennent à cœur. En région, tout est généralement ouvert du 24 juin au 1er lundi de septembre (week-end férié de la Fête du Travail).

En dehors de cette période, les jours ou horaires d’ouverture peuvent être limités (fin de semaine seulement par exemple), ou certaines activités carrément fermées.

Pour en savoir plus sur la période, lisez notre article : 
Road trip au Canada : quand partir ?

Conseil futé n. 5 :
Planifiez toutes vos étapes clés

Étapes clefs de votre road trip

Quelles sont vos étapes clefs pour votre road trip ? © Stéphane Morvan

J’aide souvent les futurs voyageurs à choisir les étapes de leur itinéraire. Et, beaucoup me demandent s’ils sont obligés de planifier toutes leurs étapes à l’avance.

C’est sûr que la formule road trip donne envie de garder le plus de liberté possible. Vous pouvez être tenté de ne rien (ou peu) décider avant d’arriver sur place, de vous laisser porter par vos envies du jour, les rencontres imprévues, la météo…

Est-ce votre cas ?


Est-ce que vous pensez faire votre itinéraire au p’tit bonheur la chance une fois sur place ?

Vous pouvez, ce sont vos vacances après tout.

Mais, je vais vous dire ce qui pourrait arriver dans ce cas.

Vous risquez :

👎 De perdre beaucoup de temps

👎 De vous retrouver avec un itinéraire mal rythmé et illogique

👎 D’être très limité au niveau des choix d’hébergements ou des places de campings : trop cher, mal placé, pas de charme, plus de disponibilité…

👎 Au final, de passer des vacances « bof » au lieu de vacances « WOW »


📌  Anecdote

Un de mes amis a voulu tester en juin 2019 cette formule « aucune planification » lors d’un road trip en camping-car dans les provinces Atlantiques. Il arrivait à un endroit et se renseignait sur ce qu’il y avait à voir et à faire une fois à l’étape seulement.

Résultat, il a réalisé trop tard que certaines étapes lui auraient mieux plu que d’autres qu’il a faites au hasard. En plus, la fin du voyage a été stressante et fatigante, car il n’avait pas réalisé le nombre important de km qu’il lui restait à faire. Il a du changer d’endroits tous les jours, sans avoir le temps de profiter des dernières étapes.

Vous savez quoi ? Pour son prochain voyage, il a décidé de ne pas renouveler l’expérience…


Alors, d’accord, vous n’aimez pas régler tout votre itinéraire au détail près avant de partir. Mais, prenez au moins le temps d’identifier à l’avance les étapes qui vous plaisent le plus.


Et, veillez à ce que l’enchaînement des étapes reste cohérent en cas de modifications sur place. Ce sera alors plus rapide et plus facile d’adapter votre parcours durant le voyage.

📍 C’est exactement ce que nous avons fait à la mi-août 2019 pour notre road trip de 18 jours au Québec, un voyage spécial plein air et parcs nationaux. Comme nous savions qu’il y a un peu moins de monde à partir de mi-août, nous avons décidé de ne pas planifier toutes les étapes à l’avance.

Mais, avant de partir, nous avons passé du temps à nous renseigner sur les différents parcs, les randonnées à ne pas manquer, les possibilités de parcours en canot


Ça nous a permis d’identifier des étapes incontournables pour nous, et de moduler notre itinéraire en route, en fonction de nos envies et de la météo.

Nous avons réservé à l’avance les hébergements de ces étapes là, car nous voulions avoir l’assurance de pouvoir tester différentes formules de logements au cœur des parcs, en tente prêt-à-camper et en chalet.

Au final, ce fut un road trip formidable, qui correspondait exactement à ce que nous voulions fair️e !

Alors oui, c’est possible de ne pas décider de toutes vos étapes à l’avance. Mais, avant de partir, renseignez-vous quand même sur ce qu’il est possible de faire sur place, sur les lieux à découvrir, sur les incontournables…

Faites un compromis en identifiant certaines étapes clés. Ça vous laissera de la flexibilité sur place, et vous serez assurés de profiter des étapes que vous voulez absolument faire.

Et bien sûr, attention à la période de voyage et à la destination !


Si vous voyagez en haute saison, je vous conseille de planifier toutes vos étapes à l’avance et de réserver tous vos hébergements ou campings.

Conseil futé n.6 :
Vérifiez que les étapes conviennent à tous les participants au voyage

Famille sur la plage au coucher du soleil

Famille sur la plage au coucher du soleil

Les étapes sont décidées ? Votre itinéraire est bouclé et vous attendez avec impatience la date du départ ?

Merveilleux !

Un dernier p’tit conseil alors :

Demandez-vous si l’itinéraire est équilibré (étapes en nature versus étapes en ville) et cohérent (pas d’étape mal placée, pas de zigzag routier inutile).

Vérifiez aussi que le rythme et les étapes choisies vous correspondent bien, ainsi qu’à tous ceux qui vivront le voyage avec vous : jeunes et moins jeunes, parents pour qui ce sera la 1ère expérience en formule road trip, amis qui sont déjà venus au Canada alors que ce sera votre 1ère découverte du pays…

💡 Est-ce que vos centres d’intérêts et les leurs seront comblés durant le voyage ?


💡 Est-ce qu’il faudrait ajouter 1 nuit ou plus à une étape pour alléger le rythme ?


💡 Est-ce qu’il y a des étapes qui plairont particulièrement aux enfants ?


💡 Ne faudrait-il pas supprimer totalement une étape pour éviter de courir ?

Ce serait dommage de rentrer chez vous avec des regrets 😭

Conclusion...

Bien choisir les étapes de votre itinéraire est essentiel pour réussir votre road trip au Canada.

L’itinéraire, c’est un peu la clé de voûte de votre voyage. Vous devez donc prendre tout le temps nécessaire pour identifier les étapes qui vous permettront de vivre le voyage dont vous rêvez (et dont rêvent vos proches ou amis qui vous accompagnent).

Ce n’est pas très compliqué, cela prend juste du temps et des recherches.

Je vous rappelle les 2 ingrédients essentiels dont vous avez besoin pour choisir les étapes de votre itinéraire :

 1   Une carte routière de la destination choisie

 2   Du temps pour rechercher et localiser tout ce que vous voulez voir et faire durant votre road trip : attraits, activités, hébergements originaux, expériences pour les familles…

En veillant toujours à limiter le kilométrage global et les distances entre chaque étape, et en vous assurant que ce que vous voulez faire est possible à la période de votre voyage.

Si vous préférez ne pas planifier toutes vos étapes à l’avance, je vous recommande quand même d’identifier, avant le départ, toutes les étapes clés de votre road trip (et de réserver à l’avance en haute saison).

Et, si vous craignez de faire des erreurs 😱, ces 2 articles vous seront très utiles :

🎁 En bonus : et après, je fais quoi ?

Bonne question !

En bref, voici ce qu’il vous reste à faire pour organiser votre road trip :

📌 Vous occuper des formalités : passeport et autorisation de voyage électronique

📌 Effectuer les réservations : avion, location d’un véhicule, hébergements, activités…

📌 Contracter une assurance : annulation et frais médicaux d’urgence (j’insiste sur ce point !)

📌 Vous renseigner sur les infos pratiques : argent, décalage horaire, téléphone, conduite au Canada…

📌 Gérer votre absence (nounou pour le toutou ou pour le minou, plantes, courrier…)

📌 Préparer vos valises

📌 Trépigner d’impatience jusqu’au jour du départ 😉


Ouh là là, ça en fait des choses encore…

Rassurez-vous, on va passer tout ça en revue dans nos prochains articles 🤓

Alors, vous êtes bientôt prêt ?
Qu’est-ce qu’il vous reste à faire avant de partir ?

Et, si vous avez besoin d’aide pour créer votre itinéraire, ou si vous voulez profiter d’autres conseils futés, c'est par ici ! Vous y trouverez sûrement la solution à votre problème !

Christine

Avatar signature Christine

Besoin d'aide pour votre voyage ? 
Si oui, alors téléchargez (c'est gratuit) : 

Nos 10 meilleurs conseils pour créer votre itinéraire

  • Annie dit :

    Très bons commentaires 10/10 et j’adore illustrations

  • Stéphane Morvan dit :

    Bonjour Annie,
    Merci pour votre commentaire, ravi que ça vous plaise!
    Stéphane

  • >