Vue sur les rochers de Hopewell Rocks à marée basse

Hopewell Rocks : quoi faire en un jour ?

More...

Road trip à Terre-Neuve

Hopewell Rocks : c'est quoi ?

Hopewell Rocks à marée basse

Christine se promène sur le fond marin à Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

Si je vous dis Arche des Amoureux, Rocher de la Pomme, Rocher de l'Éléphant...

Est-ce que ces noms vous évoquent quelque chose ?


Hum… Pas facile…

Et Hopewell Rocks ? Baie de Fundy ?

Cette fois-ci, il y a de fortes chances que vous répondiez oui.

Le parc provincial d'Hopewell Rocks est quand même l’un des attraits principaux du Nouveau-Brunswick.


Quant à la Baie de Fundy, elle est réputée pour la puissance de ses marées, qui sont les plus hautes du monde.

Est-ce que vous y êtes déjà allé ?

Pour ma part, j’ai découvert ces immenses rochers en forme de pots de fleurs, aux jolis noms évocateurs, lors de notre
grande traversée du Canada en 2018.

Je savais que cette merveille de la nature, magnifiquement située sur le littoral de la baie de Fundy, était un incontournable. Mais, j’ai vraiment compris pourquoi après avoir vécu une journée mémorable sur place.

Dans cet article, je vous partage des informations essentielles pour réussir votre prochaine visite.

Je suis sûre que ça va vous aider, même si ce n’est pas votre 1ère découverte du site 😉

Bon, commençons par la base…

Stéphane traverse la plage à Hopewell Rocks

Stéphane profite aussi de la balade à marée basse - Hopewell Rocks © Christine Briffod

Hopewell Rocks, c’est où ? 

Hopewell Rocks est situé à Hopewell Cape, sur le littoral de la baie de Fundy.

En fait, le parc se trouve à mi-chemin entre Moncton et l’entrée Est du parc national Fundy (village d’Alma).


Vous pouvez facilement profiter du site à la journée depuis ces étapes.

Carte Nouveau-Brunswick avec Hopewell Rocks ell Rocks au Nouveau-Brunswick

👉 Mon conseil
Si vous logez à Alma ou dans le parc national Fundy, vous pouvez combiner un trajet via la route 114 (le plus direct) avec un trajet par les routes 114 + 915.

La route 915 (Fundy Coastal Drive) est plus panoramique. La jonction se trouve à Riverside-Albert.

Carte Fundy Coast Drive

Hopewell Rocks : la chose primordiale à faire avant votre visite 

Vous avez une petite idée de ce que c’est ?

Avant de vous révéler quelle est cette chose primordiale, je fais un petit aparté.


Quand je visite un site, je suis toujours attentive aux commentaires des autres visiteurs autour de moi. C’est mon réflexe de pro du tourisme 😉

Le jour de ma visite, j’ai croisé de nombreuses personnes qui étaient déçues et même un peu frustrées.


C’était toujours pour les mêmes raisons :

😥 Elles n’avaient pas assez de temps à consacrer au site. 

😭 La marée était haute et elles ne pouvaient pas attendre que l’eau se retire pour aller déambuler parmi les célèbres rochers.

Eh bien, cela ne leur serait pas arrivé si, avant leur visite, ces personnes avaient vérifié l’heure des marées. C’est tout bête, mais c’est la chose primordiale à faire.

Horaires des marées à Hopewell Rocks

Escaliers d'accès à la plage principale à marée basse - Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

En sachant que l’horaire des marées avance de 50 minutes par jour, il est important de vérifier l’information pour le jour exact de votre visite.


Si vous restez plusieurs jours dans la région, vous pourrez choisir la date la plus propice.

Obtenez  nos 10 meilleurs conseils  pour créer votre itinéraire

Obtenez
 nos 10 meilleurs conseils 

pour créer votre itinéraire

⭐ Et créez le road trip de vos rêves au Canada !

⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ⭐  

Et créez le road trip de vos rêves 

au Canada !

Où consulter l’horaire des marées ? 

👉 Les horaires des marées sont compilés en format PDF sur le site de

      Tourisme Nouveau-Brunswick, pour chaque mois, de mai à octobre.


👉 Pour consulter le 
tableau des marées hors saison. 

Le petit calcul qui aide pour les marées  

L’intervalle entre la marée basse et la marée haute est de 6h13.

OK, et alors Christine ?

Alors, le fond marin est donc accessible 3h avant, et 3h après la marée basse.

Ce qui vous aidera à déterminer le meilleur moment pour vous dégourdir les orteils sur le fond océanique, et admirer les rochers de tout près.

Ce fut mon activité préférée avec le kayak.

Je vous en parle juste après.

Hopewell Rocks : la découverte à pied

Marée basse à Hopewell Rocks

Il faut parfois trouver un petit passage entre les algues - Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

Lorsque je suis arrivée sur le site, l’eau submergeait encore la base des rochers, et j’ai commencé par admirer le panorama depuis les hauteurs.

La vue est belle depuis les belvédères, que ce soit à marée basse lorsqu’on découvre la taille de ces monolithes géants, ou à marée haute lorsqu’ils ressemblent plutôt à des petites îles chevelues.

Mais fouler le fond marin et me promener parmi ces immenses rochers aux formes étonnantes est vraiment ce que j’ai préféré. C’est, selon moi, un incontournable de votre visite à Hopewell Rocks.

Alors, je vous partage les infos utiles pour optimiser votre balade.

Comment accéder au fond marin ?

Escaliers pour rejoindre la plage à Hopewell Rocks

L'anse aux escaliers à marée basse - Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

Vous devez rejoindre la plage principale, accessible depuis l’anse aux escaliers


Elle porte bien son nom puisque vous allez descendre (et remonter…) 101 marches.

Depuis l’entrée principale, cela prend env. 10-15 mn à pied si vous y allez directement (sentier de gravier de 800 m).

Sentier menant à la plage de Hopewell Rocks

Le sentier pédestre principal est bien ombragé en été - Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

Si vous avez le temps, le parc a aménagé plusieurs belvédères qui offrent des points de vue différents sur le littoral de la baie de Fundy et les formations rocheuses.

Hopewell Rocks à marée basse entre les rochers

Christine a décidé d'explorer toutes les anses - Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

💡  Bon à savoir

Le site s’étend sur 2 niveaux.

L’entrée principale est au niveau supérieur, tandis que l’accès aux escaliers est au niveau inférieur.

Donc, à l’aller, ça descend (pente douce), au retour, ça monte un peu 😉

Rien de difficile, mais le parc offre un service de navette (2$ par trajet) si besoin. Vous pouvez par exemple faire l’aller à pied, et réserver la navette pour le retour.

Combien de temps dure la balade ?

Monolithes à Hopewell Rocks

 La prochaine oeuvre en construction, la nature fait des merveilles - Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

Le temps que vous voulez, en fonction de la marée

La distance d’un bout à l’autre est de 2 km.


👉 Je vous conseille 1h30-2h pour explorer l'ensemble de la plage.

Pour ma part, je n’ai pas eu le temps d’atteindre la dernière anse, l’eau nous a coupé la route. Mais, le kayak a largement comblé cette frustration !

Une fois sur la plage, vous pouvez suivre le rivage vers la droite ou vers la gauche. Plus vous vous éloignerez, moins il y a de monde… De mon côté, j’ai préféré la partie à droite.

Est-ce que la promenade est difficile ?

Christine marchant sur la plage à Hopewell Rocks

La marée remonte, Christine prend le chemin du retour - Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

La promenade est plutôt facile jusqu’aux Saillies, un affleurement rocheux à l’extrémité sud (plan du site).


Si vous êtes agiles et que vous portez de bonnes chaussures, il est possible de rejoindre la plage des Demoiselles de l’autre côté. Mais, vous devrez être prudents, les rochers sont glissants.

Les chaussures !

Hopewell Rocks à marée basse

On profite encore du décor à marée basse - Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

Bon, là, je n’avais pas vraiment les chaussures qu’il fallait.


Notre road trip dans les maritimes était prévu pour 45 jours et il a fallu limiter les bagages… Alors, j’ai fait avec ce que j’avais 😉

J’ai adoré la promenade, mais disons que mes chaussures de randonnée étaient méga crottées à la fin.

Comment ça méga crottées ?

Eh oui, la plage n’est pas une étendue de sable ou de galets.


Le sol est plutôt mou, il y a de la vase, et les rochers sont glissants.


Ce n’est pas boueux partout, mais impossible de ne pas se salir les pieds durant la promenade.

Le parc fait bien les choses, et il y a des postes de nettoyage à plusieurs endroits pour laver vos chaussures. Toutefois, les miennes n’étant pas imperméables, elles sont redevenues propres, mais j’ai eu les pieds trempés.

Enfin, je n’étais pas la moins bien équipée si je me compare avec les dames que j’ai vues descendre avec de belles sandales à talon…

En résumé, l’idéal est de prévoir des chaussures imperméables (et donc lavables) qui ne craignent pas la boue, comme des bottes de pluie par exemple.

Gens qui marchent sur la plage à Hopewell Rocks

Nouveaux rochers en formation, secteur instable - Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

Conseils pour les familles 

Si vous voyagez en famille, vous pouvez prévoir en plus des vêtements de rechange 😂.

Et, laissez votre poussette en haut, car le sol océanique vaseux n’est pas adapté à une balade en poussette.

À quelle vitesse la marée remonte-t-elle ?

Christine face aux monolithes à Hopewell Rocks
Monolithes à Hopewell Rocks

Je ne me lasse pas de ce décor - Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

La marée remonte d’environ 30 cm en 1 minute, et peut atteindre 14-15 m d’amplitude.

Impressionnant, non ?


En fait, ce n'est pas à Hopewell Rocks même que les marées sont les plus hautes du monde, puisqu'elles peuvent atteindre 16 m un peu plus loin, à la tête de la baie. Vous conviendrez que ça fait peu de différence...


En tout cas, moi, la marée à Hopewell Rocks m'a impressionnée.

J’avoue qu’au début, j’avais un peu peur d’être surprise par la remontée rapide des eaux et je regardais ma ⌚ toutes les 5 mn.

Mais, en fait, la plage est surveillée. Des gardes-parcs sont postés aux différentes anses et informent les visiteurs lorsqu’il est temps de reprendre de la hauteur.

Et si quelqu’un reste coincé, il y a une tour d’urgence. Un garde m’a dit que c’était déjà arrivé en dehors des heures d’ouverture du parc.

Marée haute ou marée basse en 1er ?

Les marées à Hopewell Rocks

Les 2 visages d'Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

Franchement, je ne crois pas que c’est mieux de voir l’une ou l’autre en 1er.

Ce qui est incontournable, selon moi, c’est d’apprécier les paysages à la fois à marée basse et à marée haute.


D’abord, parce qu’ils sont très différents. Mais aussi parce que vous réaliserez alors pleinement la hauteur et l’amplitude colossale des marées.

En fait, l’idéal est d’être présent lors du changement de marée pour voir à quelle vitesse la marée descend ou remonte.

C’est quelque chose qui m’a vraiment impressionné. Le temps d’aider quelques personnes âgées dans un passage un peu glissant entre 2 anses, et on avait tous les pieds dans l’eau !

Si vous ne pouvez pas voir les 2 le même jour à cause des heures de changement de marées, vous pouvez revenir le lendemain gratuitement. Le billet d’entrée est valable 2 jours consécutifs, c’est bien pensé 😉

Bien, maintenant qu'on s'est bien dégourdi les jambes à explorer la plage passons à la visite sur l’eau.

Hopewell Rocks : l’expérience en kayak

Expérience kayak à Hopewell Rocks

Hopewell Rocks à marée haute - découverte en kayak © Stéphane Morvan

En fait, je suis plutôt une fille de canot que de kayak.


J’avais déjà fait un peu de kayak sur des lacs tranquilles au Québec, mais c’était une 1ère pour moi cette excursion guidée en kayak de mer. Oui, c’est dans une baie, mais ça reste l’océan avec des marées, des vagues

Bref, j’avais une petite appréhension.

Mais, pour ma première vraie sortie en kayak, les conditions ont été optimales : beau temps, chaleur, pas de vent, aucune vague, l'eau était comme un miroir.


Selon les guides, cela arrive 4 à 5 fois par année et jamais en juin, on a été chanceux ! 

Kayak de mer à Hopewell Rocks
Kayak de mer à Hopewell Rocks

Une météo idéale pour cette 1ère en kayak pour Christine - Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

En tout cas, j’ai adoré pagayer dans cette eau couleur brun-chocolat, autour de ces rochers dont j’avais caressé la base quelques heures plus tôt.


J’ai aimé aussi me faufiler dans d’étroits passages et tunnels (les mains ont été plus utiles que les pagaies), glisser sous certains rochers, rentrer dans une grotte…

Kayak de mer à Hopewell Rocks
Kayak de mer à Hopewell Rocks

Le kayak permet de passer partout, ou presque - Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

En plus, les guides ne nous pressent pas. Nous sommes restés 2h sur l’eau pour une distance de 4 km, et j’ai eu un large sourire tout du long 😁

Je trouve que l’activité vaut vraiment la peine. C’est une expérience unique qui complète parfaitement la découverte du site à marée basse.

Le saviez-vous ?

“C’est le mouvement des 160 milliards de tonnes d’eau qui se mélangent avec le limon des vasières qui donne à l’eau cette teinte « chocolat ». On est loin des eaux cristallines, mais ça ajoute un côté insolite à l’expérience.”

Difficulté et encadrement

L’activité est de niveau facile à intermédiaire.

Elle est très bien encadrée et accessible aux débutants.


Les guides sont professionnels et sympathiques.
Pour vous donner une idée, nous étions 12 kayaks doubles avec 6 guides pour nous encadrer.

De plus, vous ne serez pas seul dans votre embarcation. L’activité se fait en kayak double seulement. Si vous êtes seul (ou en nombre impair), vous serez jumelé avec un autre participant ou avec un guide.

Kayak de mer à Hopewell Rocks

Christine cherche une veste de flottaison à sa taille - kayak à Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

Commentaires en français et en anglais ?

Kayak de mer à Hopewell Rocks

Nos guides très sympathiques - kayak à Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

L’excursion est annoncée en français et en anglais


Dans les faits, le jour où j’ai fait l’activité, plusieurs guides parlaient un peu le français, mais les commentaires et consignes ont été donnés en anglais seulement. 

Un peu de logistique

J'ai adoré me faufiler parmi les rochers - kayak à Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

Le site de départ est à 5 mn de marche de l’accès aux escaliers.
C’est donc facile de combiner la promenade à marée basse et le kayak.

Si vous commencez par le kayak, vous devez arriver à Hopewell Rocks au minimum 1 h avant l’activité car il faut être chez le prestataire 30 mn avant l’horaire.


Et, vous devez vous y rendre à pied depuis l’entrée principale. En fait, il y a un stationnement au niveau inférieur, mais il n’est pas accessible au public.

Comme d’habitude, vous devrez signer une décharge qui dit en gros qu’ils ne sont responsables de rien s’il vous arrive quelque chose...

Baymount vous fournira :

  • Pagaies, gilet de sauvetage, sac étanche et petite jupette

La jupette ne nous a pas servi à grand-chose pour cette sortie, mais elle doit être bien utile quand il y a des vagues.

C’est où le p’tit coin ?

Il n’y a pas de toilettes directement chez le prestataire.
Les plus proches sont vers l’accès aux escaliers, donc à 5 mn à pied.

C’est un détail, mais je le précise parce que je pensais qu’il y en avait sur place, et j’ai du revenir rapido en arrière avant le départ.

Est-ce qu’il faut réserver ?

Oui, je vous recommande de réserver à l’avance. 


👉 Baymount Outdoor Adventures est le seul prestataire autorisé, et l’activité 

      est très populaire en haute saison (ceci n'est pas un lien affilié mais bien une 

      recommandation).

Hopewell Rocks : infos pratiques 

Kayak de mer à Hopewell Rocks

L'activité kayak complète parfaitement la visite d'Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

Dates et heures d’ouverture

Le parc est ouvert de la mi-mai à l'action de Grâce


Saison 2021 :
Du 21 mai au 24 juin : 9h à 17h
Du 25 juin au 22 août : 9h à 20h
Du 23 août au 06 sept : 9h à 19h
Du 07 sept au 11 oct : 9h à 17h

Frais d’entrée en 2021 (taxes incluses)

  • Adulte : 14 $ 
  • Enfant (5-18 ans) : 8 $
  • Enfant moins 5 ans : gratuit
  • Le billet est valable 2 jours consécutifs

Accès en dehors des heures d’ouverture

De mi-mai à mi-octobre, vous pouvez accéder au site après l’heure de fermeture du parc.


Pour entrer dans le parc après la fermeture, vous devez stationner votre véhicule à l’extérieur du site. Et, la visite se fera à vos risques et périls (aucun service, aucune surveillance).


⛔ Attention : l’accès avant l’ouverture du parc le matin n’est pas autorisé.


Lorsque le parc est fermé de mi-octobre à mi-mai, vous avez le droit d’y aller également, toujours à vos risques et périls. 


Toutefois, il n’est pas recommandé d’accéder au fond marin, car les cordons de sécurité qui signalent les zones à risques sont retirés durant la basse saison.

Durée conseillée sur place

1 journée pour combiner la balade sur le fond marin + l’activité kayak.

Sinon, au minimum 4h (en fonction des marées).

Kayak de mer à Hopewell Rocks

Décor chaotique impressionnant - kayak à Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

Excursion guidée en Kayak 

  • Avec Baymount Outdoor Adventures
  • Saison de début juin à début septembre
  • Prix 2021 = 70,25 $ + taxes par adulte / 60,25 $ + taxes par enfant
  • Frais d’entrée au parc à payer en plus
  • Réservation recommandée
  • Possible à partir de 10 ans (conditions été 2021)
  • Accessible aux débutants
  • Minimum 6 personnes pour assurer un départ
  • Excursion la plus populaire = « Kayak de Rocks » the High Tide Tour (1.5 à 2h sur l’eau + préparation)
  • Endroit sur place pour laisser serviette et vêtements de rechange
  • Prévoir des chaussures qui peuvent aller dans l’eau (non fournies)

Services dans le parc  

Tableaux dans la boutique du parc Hopewell Rocks

Tableaux de style Canadian Pacific, en vente à la boutique - Hopewell Rocks © Stéphane Morvan

👉 Centre d’interprétation : exposition multimédia bilingue anglais / français
👉 Boutique : j’ai adoré leurs tableaux de style Canadian Pacific !
👉 Service de navette pour rejoindre les escaliers (2$ par trajet)
👉 Restauration : self-service au niveau supérieur / cantine au niveau inférieur
👉 Toilettes aux 2 niveaux et le long du sentier
👉 Stationnement gratuit
👉 Belvédères avec panneaux d’interprétation
👉 Guides présents sur le site

La restauration est assez bof, je vous conseille d'apporter votre pique-nique. 

Où loger à Hopewell Rocks ? 

Fundy Highland Chalets au parc national de Fundy

Fundy Highland chalets dans le parc national Fundy © Stéphane Morvan

Lièvre devant le Fundy Highland Chalets au parc national de Fundy

Nous ne sommes pas les seuls visiteurs aux Fundy Highlands chalets © Stéphane Morvan

Pas d’hébergement sur place, mais il y a quelques possibilités à moins de 5 mn, à Hopewell Cape.

Je vous conseille de réserver un hébergement dans un rayon maximum de 50 km d’Hopewell Rocks, et de visiter le parc à la journée. 


Vous pouvez réserver à Moncton, à Alma ou dans le parc national Fundy, à Riverside-Albert…

Pour ma part, j’ai choisi de louer pendant 3 nuits un petit chalet avec cuisine dans le parc national Fundy aux
Fundy Highland Chalets.


❤️ Je vous les recommande pour la localisation dans le parc (mais à 5 mn d'Alma), le côté pratique avec la cuisine, et le style rustique mais confortable.

Le truc à retenir...

Hopewell Rocks est un lieu touristique, mais c’est une merveille de la nature, et un incontournable à visiter durant votre road trip au Nouveau-Brunswick.

Mon conseil est de combiner la découverte du site à pied, à marée basse, avec une activité kayak à marée haute.


C’est, selon moi, le combo parfait pour apprécier pleinement le parc.

Allez, p’tite révision avant de vous quitter…

Est-ce que vous vous rappelez de ce que vous devez faire avant de visiter le parc ?

Vérifier l'heure des marées 👍🌊😉 


S'il y a une seule chose à retenir, c'est celle-là.

Alors, dites-moi dans les commentaires si vous préférez :

1) Seulement marcher sur le fond océanique (j'ai peur de l'eau)
2) Faire uniquement l'activité kayak (je ne veux pas me salir les pieds)
3) Je vais faire les 2, ça a l'air génial

Je suis curieuse de savoir...

Christine

Avatar signature Christine

PS : Et, si vous ne savez pas comment choisir les étapes de votre itinéraire, ou que vous vous demandez quelle est la meilleure période pour faire un road trip au Canada, ces articles vous seront très utiles : 


Hopewell Rocks : quoi faire en 1 jour ?
Hopewell Rocks : quoi faire en 1 jour ?





Commentaires

  • ROBERT GANDON dit :

    Merci à Christine de nous avoir permis de découvrir ce site lors de notre voyage en 2017 en allant d’Alma à Moncton. Nous avons eu la chance d’une part d’avoir un temps magnifique et d’autre part d’avoir bénéficié de la marée basse et de la marée haute dans la même journée alors que nous n’avions pas étudié les horaires. Qu’ajouter de plus à ce qui a déjà été écrit, rien sinon que cette journée fut splendide et mémorable.

  • Christine Briffod dit :

    Bonjour à vous 2,
    Merci d’avoir partagé votre expérience.
    Avec la réouverture des frontières, vous allez pouvoir vous plonger dans la préparation de votre prochain voyage au Québec et en Ontario.
    Un autre beau road trip à venir !

  • >