Road trip à Terre-Neuve : 12 incontournables

Road trip à Terre-Neuve : 12 lieux incontournables (+ 1 secret bien gardé)

More...

Photo principale © Courtoisie Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Road trip à Terre-Neuve

Un p'tit mot sur Terre-Neuve

Vue panoramique du Parc national du Gros-Morne

Vue panoramique du parc national du Gros-Morne © Courtoisie Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Êtes-vous prêt pour un road trip à Terre-Neuve ?

Terre-Neuve, surnommée '' The Rock '' (le Rocher), est une île, et c'est également la province la plus à l'est du Canada, juste à l'entrée du golfe du Saint-Laurent. La voyez-vous ?

Localisation de Terre-Neuve sur une carte du Canada

Quand vous visitez Terre-Neuve, vous avez vite l'impression d'être au bout du monde. En quelques jours, un sentiment de liberté s'installe au rythme des ambiances maritimes et des paysages grandioses. Les décors de côtes déchiquetées sont partout, révélant des falaises abruptes, des pics et des caps, des anses et des plages. 

J'aime Terre-Neuve pour son côté sauvage et authentique, sa nature brute (on dit ''rough'' en anglais),  la rugosité de son sol, la force de ses vents, et le mystère de ses brumes soudaines et envoûtantes. On se sent bien vivant là-bas.

Ajoutez à ce tableau pittoresque, des icebergs parfois hauts comme des immeubles, des baleines, des phoques, des orignaux, des caribous, des oiseaux de mer par milliers, et je vous garantis que vous vivrez des expériences inoubliables.

Ouh là là, que de bonnes choses au menu! 

Je précise que le nom complet de la province est Terre-Neuve & Labrador. Mais dans cet article, je vais me concentrer uniquement sur l'île de Terre-Neuve.

Alors, ouvrez grand vos yeux, car vous êtes sur le point de découvrir à Terre-Neuve, 12 lieux incontournables + 1 petit secret bien gardé.

Pour vous aider à les localiser, vous trouverez une carte en fin d'article.

Sans plus tarder, je vous présente illico le joyau de la province... Tadam!

1. Le parc national du Gros-Morne

Petite vidéo (3 min) de notre séjour au parc national du Gros-Morne © Stéphane Morvan

Drôle de nom, vous ne trouvez pas ?

Mais, je vous rassure tout de suite, il n'a de morne que le nom, car ce parc est d'une éclatante beauté.

C'est sans aucun doute mon coup de coeur dans l'ouest de Terre-Neuve, j'y retourne à chaque voyage! 

Prévoyez au moins 4 jours sur place (2 jours dans le secteur nord, à Rocky Harbour, et 2 jours dans le secteur sud, à Woody Point).

Le parc national du Gros-Morne, c'est 1 805 km2 de nature à explorer, avec des fjords, des côtes découpées, des falaises escarpées, des forêts, des plages, des tourbières, des montagnes, une faune abondante, et une géologie unique. Ouf!

Voici autant de raisons qui font que le parc se retrouve sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Une beauté rare je vous dis.

🌲 Pour en savoir plus sur le parc national du Gros-Morne
https://www.pc.gc.ca/fr/pn-np/nl/grosmorne

Et dans ce petit bijou de parc, voici 4 incontournables que vous ne voudrez surtout pas manquer!

1.1 Étang Western Brook : grandiose!

Parc national du Gros-Morne : croisière Western Brook Pond

Croisière dans le fjord Western Brook © Courtoisie Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Le seul moyen d'explorer la majesté du fjord de l'Étang Western Brook est à bord d'un bateau.

Les navires s'engouffrent et se faufilent au milieu des hautes falaises, vestiges géologiques d'un autre âge. L'eau dégringole en cascades le long des parois vertigineuses, offrant un spectacle toujours vivant.

💡  Bon à savoir 
Le quai de départ de la croisière n'est pas accessible en auto.
Depuis le stationnement, il faut marcher 2.7 km à l'aller, idem au retour.
Croisière dans le fjord avec la compagnie Bontours.

Western Brook Pond à Terre-Neuve

Vue superbe sur la gorge de l'Étang Western Brook © Courtoisie Tourisme Terre-Neuve-et-Labrador 

Envie de plonger au coeur du fjord pour avoir le même point de vue que sur la photo?

Pour profiter de cette vue époustouflante, il faut compléter l'expérience croisière dans le fjord par une randonnée avec un guide professionnel, jusqu'au promontoire qui surplombe la gorge de l'étang Western Brook. 

Distance  : 12 km aller-retour / 450 m de dénivelé
Durée : la journée (8 à 10h)
Niveau : intermédiaire à difficile 

1.2 Les Tablelands : un petit air de Mars

Randonneurs aux Tablelands dan0s le parc national du Gros-Morne

Randonnée aux Tablelands dans le parc national du Gros-Morne © Courtoisie Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Envie de visiter la planète Mars ? 

C'est un peu le genre d'expérience que vous vivrez en vous promenant dans cette section du parc.

Paysage brut, nu, insolite, aux allures martiennes avec un sol de rocs et de pierres aux couleurs rougeoyantes. Quelques rares plantes ou fleurs, qui contrastent comme des diamants au soleil.

Paysages insolites aux Tablelands dans le parc national du Gros-Morne

Les Tablelands dans le parc national du Gros-Morne © Stéphane Morvan

Aux Tablelands, les forces de la nature ont pris leur temps (500 millions d'années) pour sculpter un décor surréaliste.

Et, je vous annonce qu'en vous y promenant, vous vivrez une expérience rare : marcher sur le manteau terrestre !

C'est la tectonique des plaques qui a fait remonter à la surface des roches normalement enfouies à plusieurs km sous l'océan. Fascinant non ?

1.3 Sentier du Lookout : époustouflant !

Parc national du Gros-Morne : vue depuis le sommet du sentier Lookout

Christine en mode contemplation au sommet du sentier Lookout © Stéphane Morvan


Durant votre road trip à Terre-Neuve, vous ne voudrez pas manquer cette randonnée qui offre l'une des meilleures vues panoramiques du parcDistance de 5 km aller-retour, de niveau intermédiaire.

La vue est spectaculaire depuis le sommet de Partridgeberry HillVous pourrez admirer Bonne Baie, Norris Point, le Mont Gros-Morne, les Tablelands et les collines Lookout.

1.4 Mont Gros-Morne : 806 m !

Randonnée du Mt Gros-Morne à Terre-Neuve

Randonnée du Mont Gros-Morne © Stéphane Morvan

Changement de décor!

On déménage dans l'écosystème de la toundra du Grand Nord canadienCar c'est bien ce qui caractérise le sommet du Mont Gros-Morne avec son habitat arctique alpin.

La randonnée du Mont Gros-Morne est emblématique du parc, c'est un "must do" comme on dit en latin 😉

C'est une randonnée de 16 km, de niveau difficile.

Mais, c'est 806 m de plaisir et de points de vue à couper le souffle. 
Gros-Morne est le 2e plus haut sommet de la province (le plus haut est le Mont Lewis avec 814 m).

Je vous propose maintenant un petit gros rafraîchissement...

Si vous voyagez à Terre-Neuve durant la période des icebergs, vous aurez de grandes chances d'observer ces mastodontes de glace. 

Ces gros glaçons qui dérivent depuis le Groenland, se transforment sans cesse, poussés par les vents et les marées. Ils viennent, ils passent, ils frôlent les côtes, ils fondent petit à petit. Et parfois, ils s'échouent, quand ils ne se fracassent pas.

Terre-Neuve : observation des icebergs àTwilingate

On voit venir les icebergs de loin, on a le temps de s'amuser © Stéphane Morvan

Sur cette carte, on voit bien le corridor (Iceberg Alley) qu'empruntent les icebergs. Vous pouvez voir également la localisation idéale de Saint-Anthony et de Twillingate pour profiter du spectacle.

Carte Iceberg Alley à Terre-Neuve

Carte de la Iceberg Alley, avec Twillingate et St-Anthony © Courtoise de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Idéalement situées le long de la Iceberg Alley, je vous présente 2 petites villes qui ont l'honneur de se partager le titre de capitale mondiale des icebergs !

St-Anthony, dans la grande péninsule du nord, à 350 km du parc national du Gros-Morne.

Twillingate, dans la région du centre, à 450 km de St-John's.

2. Icebergs à Twillingate

Excursion en bateau pour voir les icebergs à Twillingate

Croisière pour observer les icebergs près de Twillingate © Courtoise de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Twillingate et ses environs sont une place de choix pour admirer le spectacle de ces géants de glace vieux de 10 000 ans.

📌  Crow Head, à 10 mn de Twillingate, est un des meilleurs points d'observation de la région pour observer des icebergs depuis la terre ferme. À cet endroit, un phare datant de 1876 est perché au sommet d’une falaise qui surplombe l’océan et la fameuse « Iceberg Alley ». Avec en bonus, une vue spectaculaire sur l’océan et la Baie Notre-Dame. Habillez-vous chaudement, c’est venteux! 

🐳 Twillingate est aussi réputée comme lieu d'observation des baleines. Sortez vos jumelles, et ouvrez l'oeil, car les baleines à bosse qui fréquentent les côtes sont démonstratives. Spectacle garanti!

Et maintenant, allons faire un tour dans un autre coin de pays reconnu comme une place de choix pour observer les icebergs...

3. Icebergs à Saint-Anthony

Iceberg au large de St-Anthony à Terre-Neuve

Iceberg au large de Saint-Anthony © Courtoisie Tourisme Terre-Neuve & Labrador

La Grande Péninsule du Nord. Tout en haut, tout au bout : Saint-Anthony !

Si vous voulez vous sentir au bout du monde, vous y serez, littéralement.

📌 À St-Anthony même, il faut aller au parc municipal de Fishing Point, c'est LA place pour observer les icebergs. C'est à 5 mn du centre-ville en auto, juste à côté du phare Fox Point.
 
Vous aurez en plus une vue magnifique sur la mer depuis le belvédère du phare et depuis le sentier Iceberg Alley (300 m, trottoir de bois). C'est aussi un lieu réputé pour observer les baleines en saison.

Depuis St-Anthony, il est facile de rayonner aux alentours pour repérer les icebergs qui se rapprochent des côtes. Voici quelques lieux de choix pour observer les gros glaçons :

📌  Goose Cove East
Petit village pittoresque, à 10 km de St-Anthony.
Le sentier Pumley Cove amène à un très bon poste d'observation des icebergs. Belle vue panoramique sur Hare Bay en bonus.

📌  Great Brehat
Joli petit village isolé, niché dans une anse, à 13 km de St-Anthony.
Le belvédère du court sentier Flat Point Lookout (1 km) est un bon endroit pour observer les icebergs en saison.

📌  St-Anthony Bight
À 8 km de St-Anthony.
Surnommé « iceberg graveyard » (cimetière aux icebergs), car il arrive régulièrement que des icebergs viennent terminer leur dérive ici. Ils fondent petit à petit, pour finalement disparaître.

📌 En fait, il est bon de se perdre partout le long des côtes de la Grande Péninsule du Nord, car toute la région est propice à l’observation des icebergs en saison. Notamment dans Pistolet Bay, au bout de Whale Point à Cook’s Harbour, et dans le détroit de Belle Isle qu’on peut voir depuis le Cap Norman à Wild Bight.

Quelle différence entre Twillingate et Saint-Anthony ?

  • Saint-Anthony est moins touristique à cause de son éloignement 
  • Twillingate est plus accessible pour un voyage dans l'est de Terre-Neuve depuis St-John's
  • Les icebergs sont plus gros à St-Anthony car ils sont au début de leur dérive
  • La période d'observation est plus longue à St-Anthony grâce à son emplacement

Comment savoir où sont les icebergs ?
Avec le site icebergfinder.com, on peut savoir combien il y a d'icebergs au large et près des côtes, et où ils sont situés. Pratique!

Ça va, vous êtes rafraîchi ?

Puisque nous sommes tout au nord de la province, profitons-en pour aller faire un tour sur un lieu historique national du Canada...  

C'est l'occasion de vous parler maintenant d'un lieu de légende, car les vikings eux-mêmes y ont vécu une de leurs grandes épopées...

4. Lieu historique national de l'Anse-aux-Meadows

Lieu historique national de l'Anse-aux-Meadows

Lieu historique national de L'Anse-aux-Meadows © Courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Bienvenue sur l'un des sites archéologiques les plus importants au monde, vous êtes au cœur du Vinland !

Ce campement scandinave est le 1er établissement européen du Nouveau Monde, fondé il y a 1000 ans. Il fait partie aujourd'hui du patrimoine mondial de l'UNESCO.

La petite taille du site peut surprendre, mais la visite est très intéressante et le cadre est vraiment magnifique. Ça vaut le détour si vous passez par l'ouest de l'île durant votre road trip à Terre-Neuve.

Intérieur d'une hutte viking à l'Anse-aux-Meadows

Animation sur le lieu historique national de L'Anse-aux-Meadows © Courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Seul site viking authentifié en Amérique du Nord, ce village propose :

  • la visite de 8 huttes reconstituées 
  • un centre d'accueil avec une exposition sur la vie des Vikings, des artéfacts et une réplique d'une embarcation viking au 2/3
  • des sentiers pédestres 
  • des guides bilingues qui animent des soirées thématiques et qui font des démonstrations de métiers scandinaves (forge, tissage) en saison

👉 Pour en savoir plus sur le Lieu historique national de l'Anse-aux-Meadows

5. Bay of Islands : panoramique

Terre-Neuve : vue Bay of Islands à Terre-Neuve

Bay of Islands © Stéphane Morvan

Coup de cœur pour la Bay of Islands, même si, lors de mon passage, la météo était triste et sombre la plupart du temps. 

À partir de Corner Brook, aventurez-vous sur la route panoramique 450 qui vous mènera jusqu'à des points de vue superbes sur la Bay of Islands.

Brume sur la Bay of Islands à Terre-Neuve

Ambiance mystérieuse sur la Bay of Islands © Stéphane Morvan

Même lorsque le temps est brumeux, cela peut donner une atmosphère mystique et envoûtante. 
 
C'est dans ce coin peu fréquenté qu'on retrouve 2 petits bijoux :

👉 Le parc provincial Blow Me Down 
À 4 km de Lark Harbour
À faire : le sentier du Governor's Staircase. Plus de 400 marches permettent d'accéder à un point de vue magnifique sur Bay of Islands, Lark Harbour et York Harbour.  

👉 La randonnée Cape Blow Me Down
À 7 km de York Harbour
C'est l’une des randonnées les plus réputées de la région. Distance de 3.8 km par trajet, 650 m de dénivelé, niveau modéré à difficile.

La récompense : une vue spectaculaire depuis le sommet de la montagne Blow-Me-Down. Un panorama à 360 degrés sur les îles, les baies, les montagnes, c’est beau partout!

🌅 Bonus 
Le coucher de soleil à Bottle Cove, depuis le sommet de Sunset Rock, est à ajouter dans votre boîte à souvenirs.

6. Bonavista et la péninsule de Bonavista

Vue sur le littoral côtier de la péninsule de Bonavista

Les côtes découpées du littoral de la péninsule de Bonavista © Courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Ce coin de Terre-Neuve est d'une grande beauté et ses charmes se marient à l'Histoire avec un grand H.

En effet, c'est ici, sur le site de la future Bonavista, que le navigateur Giovanni Caboto, au service de la couronne d'Angleterre, débarque sur les côtes le 24 juin 1497.

Il est d'ailleurs possible de faire une visite passionnante dans le port de Bonavista : la visite du Matthew Legacy, une réplique grandeur nature du bateau de Giovanni Caboto.

Impossible de ne pas saluer le vieux phare de Bonavista, qui date de 1870. Cette sentinelle des mers offre un point de vue unique sur l'océan et le littoral. Durant la belle saison, on peut même assister au spectacle des icebergs et des baleines qui défilent au large.

Quant à la péninsule de Bonavista, elle réclame qu'on en fasse le tour, afin de se laisser charmer par ses plus beaux atours...

Voici 3 lieux à ne pas manquer dans la péninsule :

👉 Skerwink Trail (Port Rexton)
Si vous voulez faire une des plus belles randonnées de la province, vous êtes au bon endroit. Sentier (5.3 km) le long du littoral avec points de vue à couper le souffle.

Randonnée Skerwing trail à Terre-Neuve

La randonnée du Skerwink Trail à Port Rexton © Stéphane Morvan


👉   Elliston
À 10 min de Bonavista, se trouve l'un des meilleurs sites en Amérique du Nord pour observer les macareux moines (puffins) depuis la terre ferme.

En 5 mn à pied, vous arrivez au bord de la falaise, face à une île choisie par les macareux comme zone de nidification. Le meilleur moment pour les voir en grand nombre est généralement tôt le matin ou en soirée.

Le célèbre Puffin de Terre-Neuve

Macareux moine ou puffin en anglais © Courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

👉   Le parc provincial Dungeon 
À 3 km de Bonavista se trouve un autre petit bijou : le parc provincial Dungeon. Grotte marine effondrée, 2 arches creusées par les marées, promenade le long du littoral en compagnie de somptueux panoramas…

Paysages côtiers dans la péninsule de Bonavista

Randonnée sur le littoral au parc provincial Dungeon © Courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

7. Le parc national Terra-Nova

Vue panoramique du parc national Terra-Nova à Terre-Neuve

Parc national Terra-Nova © Courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Randonneurs au parc national Terra-Nova à Terre-Neuve

Parc national Terra-Nova © Stéphane Morvan

Le parc Terra-Nova est le 1er parc national de Terre-Neuve.

Ouvert sur l'océan, ce parc de 400 km2 enchante les amateurs de plein air avec ses paysages variés : anses et baies abritées, îles, étangs et marais, tourbières, fjords, hautes falaises, forêt boréale… Des kilomètres de sentiers et de voies navigables !

👉 À faire : randonnées pédestres, baignade à la plage de sable de Sandy Pond, kayak dans les fjords et le long du littoral, sortie en zodiaque dans la baie de Bonavista et dans les eaux abritées du parc…

8. St-John's, la capitale provinciale

St-John's la capitale de Terre-Neuve

St-John's, la capitale provinciale © Courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

St-John's à Terre-Neuve, n'est-ce pas?

À ne pas confondre avec St-John au Nouveau-Brunswick... Je dis ça, car il arrive que des voyageurs se trompent et réservent un billet pour St-John (sans l'apostrophe et le "s") qui est une ville du Nouveau-Brunswick, donc, dans une autre province ... C'est embêtant d'arriver dans la mauvaise ville à cause d'une si petite différence dans le nom... 

Nous voilà donc dans la capitale provinciale. Bienvenue!

Le site de la ville est remarquable, puisque St-John's se trouve dans un havre naturel en eau profonde. La ville a des formes, du relief, un littoral découpé.

Je vous conseille de placer 3 ou 4 nuits à St-John's. C'est le point de départ idéal pour rayonner et profiter des nombreux attraits de la péninsule d'Avalon.

Voici ce qu'il ne faut pas manquer durant votre séjour à St-John's : le lieu historique de Signal Hill et la tour Cabot, le village de Quidi Vidi, et le quartier typique et coloré de The Battery.

8.1 Signal Hill et la tour Cabot

Signall Hill et la tour Cabot à St-John's

Signal Hill et la tour Cabot (en haut à droite) © Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Signall Hill et la tour Cabot à St-John's

Signal Hill et la tournée Cabot à St John's © Stéphane Morvan

Incontournable, c'est l'attrait le plus populaire de St-John's.

Juché au sommet d'un promontoire rocheux, le lieu offre des points de vue spectaculaires sur la ville et l'océan Atlantique. 

Pour profiter au mieux du panorama, je vous conseille de parcourir un ou plusieurs des sentiers côtiers qui partent de Signal Hill. Prévoyez des bonnes chaussures ! Et des jumelles…

La tour Cabot cache un secret d'histoire: c'est ici que Marconi a reçu le tout premier signal transatlantique sans fil en 1901. La tour abrite d'ailleurs une exposition sur sa vie et sur l'histoire de la signalisation maritime.

8.2 Le village de Quidi Vidi

Le village de Quidi Vidi proche de St-John's

Le village de Quidi Vidi à côté de St-John's © Courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador 

À seulement 5 km de St-John's, c'est un des villages les plus pittoresques de Terre-Neuve.

Petit port de pêche historique entouré de parois rocheuses, maisons colorées, un décor de carte postale.

👉 À faire : dégustation de bières artisanales à la brasserie locale Quidi Vidi Brewing Co., dont leur plus célèbre, la Iceberg Beer, est une lager brassée avec de l’eau d’iceberg!

8.3 The Battery

The Battery à St-John's

La batterie à St-John's © Courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador 

The Battery est un des quartiers résidentiels les plus photographiés de St-John's, avec ses petites maisons de pêcheurs colorées, accrochées à flanc de falaise. 

📌 Bon à savoir 
On peut rejoindre le sommet de Signal Hill à pied par le sentier North Head Trail qui longe la falaise.

9. Cap Spear et son phare

Terre-Neuve : Cap Spear et son phare

Terre-Neuve : Cap Spear et son phare © Courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador 

À 15 km de St-John's. Attention, préparez-vous, paysages côtiers spectaculaires en vue ! Observation d'icebergs ou de baleines en saison, prenez vos jumelles... 

Et, vous pourrez dire aussi que vous êtes allé au point le plus à l'Est du Canada

La vue est belle ?

Pour habiller le paysage déjà superbe, le plus ancien phare de Terre-Neuve se dresse au sommet d'un promontoire escarpé. Il surveille l'horizon telle une sentinelle, immobile devant les humeurs des eaux. 
 
👉 À faire : contemplation + visite guidée qui donne un aperçu de la vie d'un gardien de phare et de sa famille au 19e siècle. 
 
🥾 Randonnées pédestres
Avis aux amateurs : le site se trouve sur le réseau du East Coast Trail. Vous avez accès à 2 tronçons en particulier : le Chemin Blackhead et le Chemin Cape Spear. Panoramas saisissants!

D'ailleurs, Cap Spear est le kilomètre 0 du sentier transcanadien qui sillonne le Canada sur près de 25 000 km. Et, depuis 2017, le sentier transcanadien et le East Coast Trail ont été reliés.

10. Puffins ! Réserve écologique de Witless Bay

Terre-Neuve : Puffins à Witless Bay

Macareux moines (puffins) à Witless Bay © Courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador 

À 30 mn de St-John's. Activité à faire absolument durant votre road trip à Terre-Neuve !

La réserve écologique se compose de 4 îles qui abritent plusieurs centaines de milliers d’oiseaux marins, dont la plus grande colonie de macareux moines d’Amérique du Nord (le fameux puffin en anglais). Soit plus de 250 000 couples. 

C’est l’oiseau emblème de la province ! Le secteur est aussi fréquenté par les baleines et parfois par les icebergs 🙂
 
Selon la période vous pourriez avoir un trio de rêve à la réserve écologique de Witless Bay :

🧊 Icebergs : mai à juillet, mais très variable d’une année à l’autre…

🐳 Baleines : mi-juin à mi-août, le plus favorable en juillet

🐦 Macareux moines (puffins) : de mai à début septembre

11. Les Fous de Bassan à Cap St-Mary's

Fous de Bassan à Cape St-Mary's

Fous de Bassan à Cap St-Mary's © Courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador 

A 65 km de Placentia, à la pointe sud-ouest de la péninsule d'Avalon.

Les Fous de Bassan sont des oiseaux magnifiques que l'on peut observer dans des conditions idéales à Cap St-Mary's.

C'est vraiment impressionnant de voir d'aussi près une colonie de plusieurs dizaines de milliers d'oiseaux dans un cadre spectaculaire. Et surtout, la zone est facilement accessible par un court sentier d'1 km.

Les oiseaux sont regroupés sur Bird Rock, à 15-20 mètres du bord de la falaise. C'est idéal pour observer, depuis la terre ferme, des milliers de Fous de Bassan (3ème colonie d'Amérique du Nord!), guillemots, mouettes tridactyles, cormorans… 
 
📌 Bon à savoir
Le brouillard peut gâcher le spectacle…. Vérifiez la météo avec le centre d'interprétation avant de vous rendre sur place. Dans tous les cas, habillez-vous chaudement, le secteur est très venteux!
 
La meilleure période d'observation est le début de l'été, c'est à ce moment qu'il y a le plus d'oiseaux.
 
Les baleines fréquentent aussi le secteur en saison, pensez aux jumelles !

12. La péninsule de Burin, en route pour Saint-Pierre & Miquelon

Péninsule de Burin à Terre-Neuve

Péninsule de Burin © Courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador 

Ça vous arrive de reconnaître un pays ou une région par sa forme ?

C'est mon cas, je trouve que la forme de la péninsule ressemble à une grosse chaussette ! (vous regarderez sur la carte juste après).

Chaussette longue de 130 km et dont la largeur varie entre 15 et 30 km. Elle se déroule vers le sud-ouest, dévoilant des paysages maritimes typiques avec son littoral de côtes ciselées et ses petits villages de pêcheurs.

Je garde un souvenir fort de ce coin de Terre-Neuve, tant ses paysages ont frappé mon esprit. Des images et des odeurs marines qui racontent l'immensité, et qui renforcent les souvenirs.

Maintenant, je risque de vous surprendre, en vous disant qu'en vous rendant à Terre-Neuve, vous serez plus proche de la France que vous ne le pensez.😲

Énigmatique non ? 

Eh oui, la France n'est bien pas loin de Terre-Neuve, grâce au "caillou", soit les petites îles de Sait-Pierre & Miquelon qui baignent à 25 km des côtes canadiennes.

La péninsule de Burin est l'endroit du Canada le plus proche de l'archipel français. Durant l'été, c'est facile de visiter le "caillou" français grâce aux traversiers qui font la liaison entre les 2 pays.

À prévoir durant votre road trip à Terre-Neuve !

Un secret bien gardé : le parc Boutte du Cap

Parc du Boutte-du-Cap à Terre-Neuve

Falaises au parc Boutte du Cap © Stéphane Morvan 

Bien, nous voilà rendus au moment de vous dévoiler un petit secret bien gardé...

Un véritable coup de coeur ❤️

Je vous ramène sur la côte ouest de Terre-Neuve, dans la péninsule de Port-au-Port, à Cap Saint-Georges exactement. Où une petite perle de la nature vous attend : le parc Boutte du Cap.

Le nom Boutte du Cap, vient de la déformation du mot anglais "Boot", qui veut dire "Botte". 

Falaises du parc du Boutte-du-Cap à Terre-Neuve

Les falaises impressionnantes du parc Boutte du Cap © Stéphane Morvan 

Ce parc vaut vraiment le détour. Peu fréquenté, brut, sauvage, rocailleux, avec d'immenses falaises et une forêt dense de petits arbres aux formes étranges (tuckamores).

Et, il y a de la vie dans le secteur ! Ça bouge, ça vole et ça crie avec 2 colonies de mouettes tridactyles qui ont pris possession du territoire. 

Bon maintenant, je vous dis comment faire pour voir le fameux "boutte" du cap. 

👉 Une fois rendu au 2ème stationnement du bas (où il y a des panneaux d'interprétation), il faut traverser à pied le petit pont de bois. Vous verrez alors, non pas le bout du cap, mais la botte du cap (the boot !). 

Parc du Boutte-du-Cap à Terre-Neuve

Les falaises impressionnantes du parc Boutte du Cap © Stéphane Morvan 

Puis, on se promène sur les hauteurs de la côte déchiquetée, ouvrant l'oeil et les oreilles pour tenter de voir des animaux. Des mouettes tridactyles et des Fous de Bassan virevoltent un peu partout. Quel spectacle!

Si la chance vous accompagne, peut-être verrez-vous des baleines, elles fréquentent le secteur.

🥾   Mon conseil randonnée
Le sentier Kittiwake : points de vue incroyables sur la mer et les falaises, avec aussi la fameuse forêt de "tuckamores" qui garde la côte contre les assauts du vent. 

🌲🌲🌲

Et voilà que se termine déjà notre petit voyage dans la belle province de Terre-Neuve ! Petit résumé avec ma liste des incontournables localisés sur une carte 🗺️

Carte de Terre-Neuve avec 12 incontournables à visiter

Carte de Terre-Neuve avec les 12 incontournables à visiter © Stéphane Morvan 

Meilleure période pour visiter Terre-Neuve

Si vous planifiez un road trip à Terre-Neuve, alors lisez bien ceci pour ne pas vous tromper de période...

La période la plus favorable : de fin mai à mi-octobre

Les mois à éviter : avril et novembre (mois de transition)

Meilleure période pour voir des icebergs : fin mai à début juillet, selon la région. En avril/mai, les icebergs sont souvent encore bloqués par les glaces. Depuis St-Anthony, on en voit parfois jusque début août.

Meilleure période pour voir des baleines et oiseaux marins : juin à août, selon la région.

Meilleure période pour voir les icebergs et baleines à Terre-Neuve

Meilleure période pour icebergs, baleines et oiseaux marins © Courtoisie Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Conclusion...

Un road trip à Terre-Neuve est la promesse d'un dépaysement total et d'une avalanche de bonnes surprises !

C'est une île qui baigne à des latitudes où le vent décoiffe et où le charme maritime est partout. 

Au-delà des paysages et de la faune exceptionnelle qui habite le territoire, les Terre-Neuviens méritent à eux seuls le voyage. Toujours accueillants, il est absolument impossible d'échapper à l'envoûtement de leur gentillesse.

Avec cet article, vous avez (re)découvert 12 lieux incontournables à visiter à Terre-Neuve + 1 petit secret bien gardé. Vous en savez plus sur les trésors naturels de cette province atlantique.

Alors, vous êtes prêt pour voyager à Terre-Neuve ?

Si la réponse est oui, je vous conseille un minimum de 2 semaines pour pouvoir en profiter, en sachant qu'il ne serait pas raisonnable d'essayer de voir les 12 lieux cités dans un seul voyage, avec cette durée. Attention aux distances! 

Si vous voulez voir des exemples d'itinéraires bien conçus sur Terre-Neuve, alors jetez un oeil à nos 2 suggestions de road trips ci-dessous :

💡 Vous pouvez télécharger gratuitement une version PDF avec tous les incontournables et quelques conseils futés.

Et si vous avez besoin d'être conseillé pour réaliser votre road trip à Terre-Neuve, c'est par ici  !

Stéphane

Avatar de Stéphane
12 lieux incontournables à visiter à Terre-Neuve
12 lieux à visiter à Terre-Neuve

Besoin d'aide pour votre voyage ? 
Si oui, alors téléchargez (c'est gratuit) : 

Nos 10 meilleurs conseils pour créer votre itinéraire

  • Nathalie dit :

    Bonjour,

    Super article, merci !
    Ça me donne envie de boucler les valises tout de suite…

    Le problème, c’est que tout me plaît.
    Combien de jours est-ce que je dois prévoir pour profiter de tous ces attraits ?

    Merci !

    Nathalie

  • Stéphane Morvan dit :

    Bonjour Nathalie,
    Ravi que l’article te plaise 😉
    Comme les attraits sont localisés à la fois dans l’est et dans l’ouest de Terre-Neuve, je te conseille un road trip de 3 semaines minimum. Si tu arrives par avion, le mieux est de réserver un vol qui arrive à St-John’s et qui repart depuis Deer Lake, ça fait gagner beaucoup de temps. En vérifiant les frais d’abandon du véhicule de location par contre.

    Tu peux t’inspirer de nos 2 exemples d’itinéraires sur Terre-Neuve et les télécharger gratuitement.
    Ça aide bien !

    Terre-Neuve Côte Ouest – 14 jours

    Terre-Neuve & St-Pierre et Miquelon – 16 jours

    Bon voyage !

  • >