Road trip au Canada : 3 erreurs à éviter

Road trip au Canada : 3 erreurs à éviter

More...

Vous en rêviez depuis longtemps…

Et voilà ! Vous avez décidé de faire un road trip au Canada cette année.

Maintenant, vous commencez à réfléchir à votre projet de voyage et vous craignez peut-être de faire des mauvais choix...

Alors, si vous êtes dans cette situation, cet article va vous intéresser. Car, je vais vous parler de 3 erreurs à éviter lorsqu’on organise soi-même son voyage au Canada.

Erreur 1 : réserver vos vols avant d'avoir réfléchi à votre road trip


Qu’est-ce que cela a à voir avec votre itinéraire sur place ?

Et bien beaucoup de choses en fait… Vous avez sans doute déjà vu un vol sur le Canada à un prix très attractif (par exemple pour le mois d'avril…). Cette fois, vous avez envie d’en profiter et vous vous dites que vous réfléchirez plus tard au détail de votre road trip.

Stop, faites une pause ! Et réfléchissez bien à votre projet avant de réserver vos vols.

Si vous sautez cette étape préalable de réflexion sur votre itinéraire et vos envies de visites, vous pourriez le regretter...

Laissez-moi vous convaincre avec 3 exemples concrets :

ex 1

Vous vouliez profiter des couleurs d’automne au Québec et aller voir les baleines à Tadoussac ? Mais, le vol en promotion était applicable uniquement pour un séjour début novembre. Et vous réalisez après l’avoir réservé que les dates sont trop tardives... Les arbres seront dénudés, la période d’observation des baleines sera terminée. Bref, vous ne pourrez pas faire le road trip au Canada dont vous rêviez. Dommage…


ex 2

Vous vouliez absolument aller aux Chutes du Niagara et faire le tour de la Gaspésie ? Mais, votre billet d’avion au prix très alléchant est en Montréal/Montréal. Ce qui ne vous permettra pas de faire cet itinéraire avec le nombre de jours dont vous disposez. Il aurait fallu réserver un vol qui arrive à Toronto et repart depuis Montréal…


ex 3

Vous aviez envie de faire un road trip en camping-car dans les Rocheuses dans l’ouest canadien ? Flûte, les dates de votre billet d'avion sont trop tardives. Les déplacements vont être compliqués par la neige et la plupart des campings et services seront déjà fermés.


Par conséquent, pour réussir votre road trip au Canada, ne réservez pas votre billet d’avion à la va-vite, même si le prix est très attractif. Prenez le temps de réfléchir à votre futur itinéraire et vérifiez si c’est une bonne période pour voyager au Canada.

Et, si vous avez besoin d’aide pour vous aider à bien choisir, c’est par ici 🙂

Erreur 2 : prendre la route dès votre sortie d'avion 


Placez au minimum 1 nuit dans votre ville d’arrivée au Canada.

Surtout, ne faites pas l’erreur de prendre la route tout de suite ! Il faut toujours tenir compte des imprévus éventuels (retard du vol, problème de valise, connexion manquée…). Et aussi de la fatigue du voyage et du décalage horaire (souvent sous-estimés).

Mon conseil : placez 2 nuits ou plus à cette première étape pour parer aux contretemps. Autre avantage, cela vous donnera du temps pour prendre vos marques. Et vous débuterez votre road trip bien reposé 😉

Allez, un peu de mise en situation, c’est plus parlant...

ex 1

Votre vol a du retard, vous arrivez de nuit et vous avez encore 2h de route pour rejoindre votre 1ère étape…. C'est certain, vous allez entamer votre voyage stressé et fatigué... 


ex 2

La majorité des vols en provenance d’Europe arrivent en après-midi. Alors, même si votre vol est à l’heure, le temps de passer la douane et de récupérer le véhicule, vous serez probablement en plein trafic. Et croyez-moi, quitter Montréal ou Toronto à l’heure de pointe, ce n’est pas ce que vous voulez faire… 


ex 3

Vous avez manqué votre connexion. Ou pire, votre vol est annulé. Résultat, vous arriverez au pays le lendemain seulement. Si votre 1ère étape est à 2h de route de la ville d’arrivée, avec une étape de 2h le jour suivant, il faudra alors rouler 4h dès votre sortie d'avion. Vous imaginez bien que ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour un début de voyage...


ex 4

Il vous manque une valise à l’arrivée (et oui ça arrive, même sur les vols directs…). Bien sûr, la compagnie aérienne prend en charge la livraison de votre bagage où que vous soyez. Mais, si vous prenez la route tout de suite et que vous changez souvent d’étapes, vous récupérerez peut-être votre valise non pas le lendemain, mais après plusieurs jours seulement. Un désagrément facile à éviter…

Conclusion : Que faut-il faire pour débuter votre road trip au Canada dans les meilleures conditions possibles ? Et parer aux imprévus éventuels ?

 

Placez votre 1ère étape dans la ville d’arrivée au Canada (au moins 2 nuits si possible) !

Bonus économie : Ça vous permettra aussi de récupérer votre véhicule de location (voiture ou camping-car) au moment où vous quitterez la ville seulement. Ainsi, vous économiserez sur la durée de location et sur le budget stationnement (très cher dans les grandes villes).

Erreur 3 : gaspiller votre dernière nuit


Lorsque votre vol repart de la même ville que la ville d’arrivée au Canada, ce n’est généralement pas la peine de placer une dernière étape à cet endroit. A moins que vous ne l'ayez pas visité au début du voyage.

Planifiez plutôt une dernière étape qui vous permettra à la fois de faire de nouvelles découvertes, et d’aller directement à l’aéroport le dernier jour. 

Bon à savoir : les vols retour pour l’Europe décollent le plus souvent en fin d’après-midi ou en soirée. Vous aurez assez de temps pour faire la route si vous choisissez une dernière étape dans un rayon de 1h à 3h de l’aéroport. Cela se fait bien, même si vous devez vous enregistrer 3h à l’avance.

Conseil futé : En conclusion du voyage, placez 2 nuits ou plus dans un hébergement en nature, qui offre sur place (ou tout proche) des activités qui vous plaisent (canot, randonnée, baignade, spa, autre…). 

Vous finirez ainsi votre road trip au Canada sur une note relax, entouré de beaux paysages. Vous repartirez chez vous détendu, avec de beaux souvenirs plein la tête ! Et vous n’aurez qu’une envie, revenir…

Voici quelques exemples...

Exemple de dernière étape au Québec avec vol retour depuis Montréal :

  • Pourvoirie ou hébergement en nature en Mauricie (2h15 / 2h30 de route)
  • Ville de Québec (3h de route)
  • Région des Cantons de l’Est (1h30 à 2h)

Exemple de dernière étape en Ontario avec vol retour depuis Toronto :

  • Niagara Falls (1h30)

Exemple de dernière étape dans l’ouest canadien avec vol retour depuis Calgary :

  • Banff ou Canmore (1h15-1h45)

Il peut évidemment y avoir des exceptions...

ex 1

Si vous voyagez dans l’ouest canadien et que vous repartez depuis Vancouver, les horaires des vols peuvent être en début d’après-midi. Il vaut donc mieux dormir une dernière nuit à Vancouver (ou dans les environs proches) dans ce cas.


ex 2

Si vous faites un road trip en hiver, il est toujours préférable de passer la dernière nuit dans la ville de départ ou tout proche. Vous n’êtes pas à l’abri d’une tempête de neige, de verglas ou d’une route fermée… 


ex 3

Si votre vol n’est pas direct (par exemple si vous repartez depuis St-John’s à Terre-Neuve), le départ du vol peut être en matinée.


Dans tous les cas, vérifiez toujours votre heure de vol retour pour planifier au mieux la dernière étape de votre itinéraire. Et évitez de rouler plus de 3h le dernier jour.

À bannir absolument : une étape de 5h ou plus.
Évitez aussi les traversiers ce jour là ! Ils peuvent être annulés en dernière minute pour raison météo ou pour cause de bris mécanique. L’avion ne vous attendra pas si vous arrivez en retard…

Conclusion...


Je vous résume le tout en 3 lignes...

1. Du temps pour réfléchir à votre road trip avant de réserver vos vols, vous prendrez...

2. Première étape dans la ville d'arrivée, vous considérerez...

3. Dernière nuit au pays, vous mettrez à profit...

Ces 3 commandements respectés, un beau road trip au Canada, vous réaliserez 😎

Si vous voulez connaître 3 autres erreurs à ne pas faire, j'ai écrit un autre article qui devrait vous intéresser :

Et si vous avez besoin d'être conseillé pour éviter les erreurs, c'est par ici !

Christine

Besoin d'aide pour organiser votre voyage ? 
Si oui, alors téléchargez (c'est gratuit) : 

Nos 10 meilleurs conseils pour créer votre itinéraire


>